Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot


[CFA] Saint Louis

Partagez

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 23 Nov 2008 - 11:30

Football

Avec l'accent du Sud
Saint-Louis a été sorti de la Coupe de France sans s'être sorti les tripes. En face, les Réunionnais venus du Port ont montré plus de mordant, d'envie et une organisation qui n'a jamais failli. Le Port mérite de passer ce tour.
ST-LOUIS/NEUWEG 0
JEANNE D'ARC LE PORT 1
Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Monbert, assisté de MM. Jung et Grillot. 600 spectateurs. Le but : Cerveaux (83e').
SAINT-LOUIS. - Bus ; Heyer, Elmas, Lerose, Onesta, Zeghouani puis Biaye (88e'), Thiam, Anatole puis Feghoul (46e'), Ponelle, Kaymak, Meneceur.
LE PORT. - Billot ; Rivière, Borahimo, Louise, Kassime, Lambes, Cady, Soreya puis Cerveaux (79e'), Fetissoi, Raharison, Roger puis Mazona (69e').
Faire des milliers de kilomètres pour disputer un match, cela donne faim. Cet appétit, les Réunionnais du Port, au Nord-Ouest de l'île, le montrent d'emblée en se jetant sur chaque ballon qui passe, en mordant dans la moindre action offensive. Leur jeu est porté vers l'avant, le pressing est haut placé, on y vient récupérer la balle jusque dans les pieds des Ludoviciens. Ceux-ci sont cueillis à froid.

Saint-Louis à froid


Côté Port, les actions s'enchaînent, elles se convertissent peu souvent en occasions de but, cela pèche dans la dernière passe et montre les premières failles dans l'arrière-garde de Saint-Louis. Les Haut-Rhinois n'osent pas trop sortir le bout du nez, ils apparaissent campés sur leurs lignes, n'osent pas s'aventurer hors de leur camp. Absents obligent (Diallo, Rychen...), le collectif se cherche.
A la 26e', Fetissoi le Portois manque un précieux ballon, offert par Kassime sur coup franc. Leurs balles circulent vite, on tente d'évoluer en peu de touches, sur déviations. A la 30e', le Ludovicien Elmas envoie un joli missile, des 25m, que le gardien va chercher non loin de sa lucarne gauche. Puis, à la 46e', un débordement d'Anatole trouve Kaymak, mais ce dernier tire à côté. On en reste là.
La mi-temps suivante permet aux joueurs de Saint-Louis de sortir de leur réserve, chassant un excès de timidité qui ne sied guère à la Coupe de France. A la 50e', Roger s'en va seul au but, il est repris in extremis. Puis, c'est au tour de Feghoul de faire parler sa foudre, là-bas, sur son aile. Il est déroutant, il se crée des brèches, mais au Port on sait défendre. Leur organisation ne laisse rien au hasard.

A mille à l'heure


Les duels s'équilibrent, Lerose tente d'ouvrir la marque. Kaymak est bien pris, à la 63e' il a la balle du match dans les pieds. Suite à un cafouillage dans la surface réunionnaise, il tire à bout portant, mais le gardien portois s'interpose. Après un gros début, Thiam rentre dans le rang. Saint-Louis maîtrise, prend les affaires en mains, semble sorti de sa torpeur première. Les occasions sont là.
Sur contre, c'est Le Port qui se montre le plus dangereux. A la « Jeanne d'Arc » on n'hésite pas à prendre l'offensive façon abordage, à six ou sept devant et à mille à l'heure. Soreya (69e') a une belle occasion, dans la foulée Louise tire sur le poteau. Puis, à la 83e', Cerveaux plante le 1-0, d'un tir excentré des 20m. Quelques minutes plus tard, Meneceur a la balle de l'égalisation, il la manque.


S.Ba.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 30 Nov 2008 - 10:50

Pas folichon

SAINT-LOUIS 0
FR HAGUENAU 0

Arbitre : Mme Guillemin, assisté de MM.Leroy et Sommer. Avertissements : Onesta (78e'), Feghoul (35e') à Saint-Louis, Rencker (77e'), Deubel (55e') à Haguenau.

SAINT-LOUIS : Bus, Heyer, Onesta, Elmas, Lerose, Zeghouani, Ponelle, Thiam, Kaymac (Anatole 55e'), Bouzamouche (Meneceur 85e'), Piaye, Urffer, Feghoul.

HAGUENAU : Schaeffer, Kraener, Specht, Recher (Durrenbach 75e'), Guendouz, Deubel (Kastner 78e'), Sonrel, Megai, Pey, Koch, Gutfreund, Rencker.

Une rencontre qui se termine sur le score de 0-0, ce qui est finalement logique pour les deux équipes qui n'auront connu que peu de réussite. Le match est plutôt fermé, Haguenau était surtout venu pour ne pas perdre.
La première action est ludovicienne ; Ponelle se trouve tout de suite face à Schaeffer qui s'en sort bien. Les visiteurs, quant à eux, avec un milieu renforcé, se battent surtout pour empêcher les locaux de développer leur jeu, ce qui fait que les Ludoviciens, malgré quelques bonnes actions collectives, et des passes vers les avants de pointe tels que Ponelle et Feghoul, sont rarement mis en position idéale, car ces passes sont soit imprécises soit trop longues pour mettre la défense visiteuse en danger.
La bataille est surtout engagée au milieu du terrain et les occasions sont pratiquement nulles car Haguenau n'a pas tiré une seule fois au but en cette première mi-temps. Par contre Saint-Louis a fait quelques tirs non cadrés qui n'ont pas abouti.
D'entrée en 2e mi-temps, les locaux tentent d'élever le rythme et partent à l'assaut des buts de Schaeffer, mais la défense visiteuse, très regroupée, ne laisse guère d'espace aux avants locaux. Malheureusement les coups francs sont assez nombreux ainsi que quelques corners de part et d'autre, mais qui finalement ne donnent rien.
Malgré un pressing dans les cinq dernières minutes où un tir ludovicien frôle le montant, ce match aurait mérité un meilleur sort. Finalement le match se termine sur un score logique surtout vu la froideur de cette soirée où les conditions hivernales n'ont certainement pas contribué à pratiquer un football de qualité.


dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 7 Déc 2008 - 11:01

Saint-Louis s'en sort bien

EPINAL 0
ST LOUIS NEUWEG FC 0

Arbitre : M. Fleche assisté de MM. Schiaffitella et Ropfed.
Avertissements : Bus (16e), Elmas (81e'), Ponelle (75e', 87e' suivi d'expulsion), Feghoul (70e'), Onesta (13e') à Saint-Louis ; S. Chere (61e'), Asbadou (94e') à Epinal.

SAS EPINAL : Robin, Rivat (Moulin, 82e'), Menai, Pinto, S. Chere, Tekenod, Oemanglou, Bigoni (A. Chere, 67e'), Jamier, Asbadou, Goncalves, A. Chere, Charlis, Condi, Ballard.

SAINT-LOUIS NEUWEG : Bus, Heyer, Onesta, Elmas, Richen, Zeghouani, Ponelle, Thiam (Kaymak, 55e'), Feghoul, Meneceur, Anatole (Biaye, 72e'), Ferry, Bouzamouche.

Dès le début de la rencontre, les Spinaliens impriment leur pressing et poussent les locaux devant leur but. Un premier coup franc pour Épinal, à la 15e', ne donne rien. Puis la balle circule d'un camp à l'autre avec souvent des passes imprécises. C'est Épinal qui se crée plusieurs occasions mais dans les buts un Bus impérial réalise un match d'exception.
En fin de première mi-temps, par deux fois, les Ludoviciens se créent d'excellentes occasions avec un échange de balle entre Feghoul et Ponelle, malheureusement elle manque légèrement le cadre. On arrive finalement à la mi-temps sur le score de 0-0.
La deuxième période redémarre de la même manière mais le match devient plus heurté et les Ludoviciens, souvent contestataires, sont pénalisés par des avertissements et paient même leur contestation par une expulsion de Ponelle. Réduite à dix, l'équipe défend courageusement sa surface, et Épinal, très offensif, échoue plusieurs fois sur un excellent Bus qui est toujours sur la trajectoire de la balle et écarte plusieurs fois, on pourrait presque dire des buts tout faits.
Finalement, ce match se termine sur un score de 0-0 et on peut vraiment dire c'est le match des occasions manquées et malheureusement la pelouse glissante ne permettant pas la pratique d'un football académique. Toutefois, il faut bien reconnaître que les Ludoviciens, face à un prétendant au titre, s'en sortent finalement pas trop mal.


dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Mar 9 Déc 2008 - 8:31

Football - Alsace
Saint-Louis ramène le nul d'Épinal

« Pas de chance »

En déplacement dans les Vosges, face à Épinal (0-0), l'un des favoris à l'accession, le Saint-Louis/Neuweg FC a une nouvelle fois fait preuve de solidité au niveau mental et des jambes. L'équipe partage la première place avec l'ASIM. Alain Ponelle, héros malheureux, expulsé en fin de match, raconte le périple.
« Nous avons digéré l'élimination en Coupe de France. Cette compétition, on l'a zappée. C'était surtout notre prestation que nous n'avons pas aimée. Elle est intervenue au mauvais moment. On s'en est voulu. D'ailleurs, personnellement je considère ce match comme l'un des plus mauvais de la saison.
« Dans nos esprits, l'objectif à atteindre n'est que le maintien. A Épinal, on ne peut pas dire que nous avons réalisé un grand exploit. Saint-Louis/Ng préfère jouer les équipes du haut de tableau. On sait que l'on doit se battre et ne rien lâcher. En première période, nous avons effectué l'une de nos meilleures partitions en leur tenant tête avec des occasions.
« Malgré une baisse physique par la suite, nous avons su être solides. C'est un satisfaction d'avoir ramené deux points. Épinal n'était pas exceptionnel, mais est expérimenté et sait gérer les moments forts d'un match. J'ai écopé de deux cartons en même pas cinq minutes. Ce n'était pas totalement justifié.
« Cet arbitre avait la gâchette facile. Épinal le savait, ils l'ont dit quand ils ont vu l'homme en noir. C'est aussi cela l'expérience. J'étais stupide car j'ai répondu à l'arbitre. Je savais qu'il était nerveux, j'aurais dû me contenir. La suite du championnat sera compliquée avec la réception de Selongey et plus tard l'ASIM, une des équipes phares du groupe.
« Nous avons collectionné les avertissements et les suspensions vont finir par tomber. L'équipe va donc être modifiée. Depuis le début, nous nous en sortons bien avec les défections. Si on franchit sans encombres ces deux caps, ce sera parfait. Tout le monde dit que nous n'allons pas passer l'hiver... Saint-Louis/Ng n'est pas en haut par chance. On joue notre carte à fond. Nous ne sommes pas calculateurs. »

DNA 09/12/2008
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 24192
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Sam 20 Déc 2008 - 20:16

Saint-Louis est seul en tête du CFA 2! Les Ludoviciens ont pris la mesure de Selongey, une excellente équipe du haut de tableau, sur leur pelouse du Stade de la Frontière, en l'emportant 5-3 ce soir.

source lalsace.fr


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 21 Déc 2008 - 10:53

Football

Une écrasante victoire
SAINT LOUIS NEUWEG 5
CS SELONGEY 3
Mi-temps : 2-0. Arbitre : M. Mombert assisté de MM. Dagon et Duarte-Gotinho. Les buts : Meneceur (5e'), Anatole (47e', 54e'), Kymak (62e'), Mougeot (12e' csc) pour Saint Louis Neuweg ; M. Larhrissi (49e sur pen.), O. Larhrissi (80e'), Gilles (86e') pour Selongey.
La victoire ludovicienne peut surprendre par son ampleur et malgré l'absence de quatre titulaires pourtant elle est amplement méritée !
D'entrée, les visiteurs ont été cueillis à froid lorsque Meneceur, voyant le gardien trop avancé, réussit un lob parfait et ouvre le score à la 5e'. Un 2e coup du sort à la 12e', sur un duel aérien Mougeot met malheureusement la balle de la tête dans son propre but. Mis en confiance par cette avance, les Ludoviciens jouent à leurs mains d'une façon collective que les visiteurs ont du mal à endiguer. Les quelques coups francs en faveur des visiteurs ou des locaux ne donnent rien. Saint Louis a donc bien le jeu en mains et arrive à la mi-temps avec une avance largement méritée.
Dès le début de la 2e mi-temps, la réussite locale est totale et sur une balle en profondeur Anatole prend toute la défense des visiteurs de vitesse et aggrave le score à 3-0 (47e').
Selongey réagit et, sur une faute ludovicienne dans la surface, bénéficie d'un penalty, qui est transformé par M. Larhrissi (2-1, 49e'). Encouragés par cette réussite, les visiteurs se montrent plus agressifs qu'en première mi-temps. Mais les locaux repartent à l'assaut. Sur un nouveau contre et une excellente balle, Bouzzamouche lance Anatole qui aggrave au 4-1 (54e').
Les Alsaciens payent un peu leurs efforts ce qui permet aux Bourguignons de réagir, mais ne peuvent empêcher un nouveau contre en faveur des locaux : Kemak apporte son écot 5-1 (62e').
A partir de ce moment, les Ludoviciens se relâchent un peu ce qui permet aux visiteurs de mettre enfin un peu le nez à la fenêtre et finissent par obtenir deux buts : l'un à la 80e' et l'autre à la 86e'. Un match finalement très offensif de quoi satisfaire des spectateurs qui ont tout de même pu voir huit buts ce qui n'était pas arrivé au stade de la frontière depuis longtemps.


dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 2 Fév 2009 - 10:26

Football
CFA 2, 16e journée

St-Louis est tombé
FC CHAUMONT 2
SAINT-LOUIS NEUWEG FC 1
Mi-temps : 1-0.- Arbitre : M. Becker assisté de MM. Aubry et Guyot. Avertissements : Cantonais (36e'), Oudot (68e') à Chaumont ; Feghoul (90e'), Lerose (56e') à Saint-Louis.
Les buts : Cantonais (26e'), Michel (68e') pour Chaumont ; Anatole (82e') pour Saint-Louis.
FC CHAUMONT : Humblot, Bouko, Fabre, Michaut, Pierrat, Bebraban, Cartenet, Girault, Guehard (Verot 58e'), Cantonais (Oudot 67e'), Azvedo (Constant 71e').
ST-LOUIS NEUWEG : Bus, Heyer, Lerose, Elmas, Rychen, Zeghouani (Diallo 53e'), Ponelle, Thiam, Kymak, Meneceur (Anatole 74e'), Bouzamouch (Feghoul 60e').
Après un bon premier quart d'heure, St-Louis a subi et Chaumont plus volontaire, plus combatif sur une pelouse difficile, a mérité son succès. Les visiteurs exercent donc dans un premier temps un pressing efficace. Ponelle est à la réception d'un excellent centre, mais son tir passer de peu à côté. Chaumont procède par contres, puis, progressivement, prend un certain ascendant qui se traduit par deux occasions. Bus sauve une situation critique quand la balle passe devant son but sans que personne ne la reprenne (25e'). Finalement sur corner, St-Louis craque quand Cantonais complètement démarqué loge la balle de la tête dans la lucarne de Bus (36e'). Les locaux tentent bien de réagir mais la défense des visiteurs particulièrement sur le flanc gauche est en souffrance. Finalement, le but d'avance à la pause s'avère mérité.
En deuxième mi-temps, le jeu perd en rythme et le match s'équilibre. Mais sur un corner, la défense alsacienne, mal placée, se fait encore une fois surprendre et encaisse un deuxième but. A la faveur d'un pressing dans les dix dernières minutes, les visiteurs parviennent à réduire la marque, mais pas à égaliser. En délicatesse sur ses bases arrières, St-Louis concède sa première défaite depuis plus de deux mois et doit désormais partager la tête du classement avec Amnéville et l'ASIM.


dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Mar 3 Fév 2009 - 9:12

Football - Alsace
Football / Saint-Louis/Neuweg FC perd d'entrée

Attention cela patine
Dans un match de reprise où les deux équipes partaient dans l'inconnu, suite à une trêve plus longue que prévue, Saint-Louis/Neuweg FC (CFA 2) a essuyé sa première défaite de l'année à Chaumont (1-2).
UNE AUTRE ÉQUIPE. - En plein mois d'août, ce duel de promus avait largement tourné en faveur des Ludoviciens (4-0). Six mois plus tard, Chaumont, sur une surface de jeu ayant plus des allures de patinoire, s'impose d'une courte tête. Le meneur de jeu, Nassim Meneceur, n'a pas la mémoire courte: « Ils étaient meilleurs à l'aller dans le jeu. Je n'ai pas reconnu leur équipe. Franchement, on pensait sérieusement ne pas jouer sur une pelouse impraticable. C'était affolant. Malgré le port de chaussures moulées, on continuait à glisser. Les dirigeants haut-marnais avaient mis du sable sur l'aire de jeu. La température était glaciale. Nous encaissons deux buts sur coup de pied arrêté. Il n'y avait pas de jeu placé. »

Manque de rythme


UN JOUR SANS. - Saint-Louis/Neuweg FC, à l'arrêt depuis le 20 décembre, a souffert du rythme. Nassim Meneceur s'en est aperçu. « C'était un match de reprise, cela se voyait. Dans quelques jours, on sera mieux. Notre équipe ne balance pas les ballons, préfère poser le jeu. Sur une pelouse où les appuis sont difficiles, nous avons eu du mal. Je pense à une action où Alain Poenlle aurait pu faire mouche. Ce n'était pas notre jour. Rien ne nous a réussi. Le premier but est entaché d'un hors jeu flagrant, le deuxième résulte d'une erreur défensive. »
UN SUCCÈS BANAL. - Chaumont n'a pas basé son jeu sur le déplacement ni le mouvement, comme sait le faire Saint-Louis/Neuweg. Les joueurs de Stéphane Mazzolini se sont adaptés aux conditions de jeu en jouant long. Nassim Meneceur décortique une tactique peu académique mais qui a fait vaciller le bastion haut-rhinois. « Ils avaient placé deux gars assez physiques aux avants-postes. Leurs deux milieux excentrés venaient les épauler. Chamont avait une équipe coupée en deux. Leur jeu passait par le capitaine qui mettait de longs ballons vers l'avant. En fait, ils ont évité le jeu et apportaient rapidement le danger devant nos seize mètres. On ne s'attendait pas à une telle configuration. Il nous était impossible de relancer proprement sur cette patinoire, Chaumont se replacait aussitôt. »
PAS D'INQUIÈTUDE. - Cette quatrième défaite, la troisième à l'extérieur, empêche les Frontaliers de s'emparer seul du fauteuil du leader. Ils partagent cette position avec Amnéville leur prochain visiteur, au repos forcé, et l'ASIM qui a grignoté son retard contre Algrange.
« Je ne crains pas l'avenir. Face à Amnéville, l'une des meilleurs équipes, on fera un bon match. Nous avons toujours su répondre présents face aux grosses écuries. Depuis trois semaines, on ne s'est pas entraîné correctement. Entre le terrain synthétique et la salle, ce n'est pas l'idéal pour préparer convenablement une rencontre de championnat. La préparation était tronquée. »


N.S.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 7 Fév 2009 - 8:52

Football : Saint-Louis prêt pour le défi
Le 07/02/09
Lerose (maillot blanc) et les Ludoviciens peuvent s’emparer des rênes du championnat, ce soir en cas de succès face à Amnéville.

Deuxième de son championnat de CFA 2, le FC Saint-Louis Neuweg s’apprête à défier cet après-midi (18 h) le leader Amnéville sur sa pelouse du stade de la Frontière. Ça promet !

Un match au sommet à Saint-Louis ! Qui aurait pu pronostiquer en début de saison que l’un des promus du groupe C de CFA 2 se serait invité à la table des prétendants à la montée, dont fait partie Amnéville ? Leur statut de dauphin, les Ludoviciens le doivent à un départ tonitruant dans cet exercice 2008-2009. Autant dire que cela n’avait pas été le cas d’Amnéville qui avait éprouvé quelques difficultés à mettre le moteur en marche. Ainsi le match nul concédé à Saint-Louis lors de la 3e journée était intervenu après deux défaites consécutives.
Dix rencontres plus tard, Amnéville a pourtant retrouvé de sa superbe et devance au classement (au bénéfice de la différence de buts) des Ludoviciens qui comptent un match supplémentaire. Les Mosellans sont restés à la maison la semaine dernière, tandis que Saint-Louis est tombé à Chaumont. C’est donc un rappel à l’ordre qu’ont reçu les Frontaliers avant de recevoir Amnéville, aujourd’hui à partir de 18 h, sur un terrain que les locaux ont pu enfin refouler lors de leur entraînement de jeudi. « Comme en début de championnat, la notion de rythme peut avoir son importance, souligne l’entraîneur ludovicien Cédric Decker. Et j’attends une réaction d’orgueil de mes garçons par rapport à la semaine dernière. On a toujours su réagir derrière une défaite. Cette dernière contre-performance nous a remis dans la mentalité de travail et d’exigence à l’entraînement ». Cette rigueur a fait défaut sur les coups de pied arrêtés la semaine passée en Haute-Marne.

« Pas dans nos habitudes »

Pour hisser son niveau de jeu en défense, le Saint-Louis/Neuweg FC a répété ses gammes cette semaine. « Lors de nos deux derniers matches, on a encaissé cinq buts, ce n’est pas dans nos habitudes ». Et ce d’autant qu’Amnéville présente de sérieux atouts offensifs. « Amnéville possède une très bonne paire d’attaquants, sans doute une des meilleures du championnat, appuie Cédric Decker. Amnéville a une maîtrise technique et collective et reste sur trois victoires contre Epinal, l’ASIM et Vesoul. C’est un très beau challenge sportif, à nous de saisir notre chance ».
Tout à l’heure, les Amnévillois tenteront encore une fois de s’appuyer sur leur gros bloc défensif. Un bloc qui présente la meilleure défense du championnat avec 10 petits buts encaissés en 13 rencontres. « On peut s’attendre à tout, tempère Cédric Decker. Mais à un moment donné, il faut se détacher. Si on veut quelque chose, on ne peut pas se contenter de laisser le ballon à l’adversaire.» Car Saint-Louis possède aussi des cartes offensives, à commencer par le meilleur buteur de l’équipe Jérémy Anatole (7 buts), qui a gagné ses galons de titulaire.
Si l’effectif est quasiment au complet (seul Jérémie Carray est en vacances), une incertitude plane concernant le défenseur Mohamed Elmas, qui souffre d’une contracture à la cuisse. Ce serait à l’évidence un manque à gagner pour Saint-Louis, prêt à relever le défi Amnéville. « Il faut sortir le bleu de chauffe, on a perdu qu’une seule fois à domicile, on doit continuer à affirmer notre suprématie au stade de la Frontière », annonce Cédric Decker. S’il se contenterait volontiers d’un match nul dans l’optique du maintien, le technicien ludovicien veut voir au-delà de cette rencontre. « C’est un match clé dans la saison, car il peut nous faire basculer dans une dynamique ou dans une autre ».
L’affiche au sommet du groupe C de CFA 2 entre Saint-Louis et Amnéville apparaît prometteuse. Aux joueurs de se montrer à la hauteur.

Saint-Louis : Bus – Heyer, Lerose, Onesta, Rychen, Elmas, Urfer – Bouzaamouche, Diallo, Thiam, Zeghouani – Meneceur, Ponelle, Anatole, Feghoul, Biaye. Entraîneur : Decker.
Amnéville : Suzanne, Grunhertz - Carlton, Culianefe, San Andres, Martin, Natanelic -Luthardt, Joly, Yildiz, Thior - Adler, Sahin, Maufrin, Marques. Entraîneur : Carzagina.


Gilles Legeard
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Mar 10 Fév 2009 - 8:03

Football - Alsace
Football / Saint-Louis/Neuweg défait par Amnéville

« On reste humble »
Le promu le mieux placé du CFA 2 cafouille son football. Amnéville a ramené Saint-Louis/Neuweg FC (1-2) à l'implacable réalité. D'où la légitime interrogation sur ses capacités à réagir immédiatement pour ne pas gâcher un parcours aller royal.
DIFFÉRENCE DE GABARIT. - Après des débuts fracassants, Saint-Louis/Neuweg FC s'est invité au festin dans le sillage des puissants. Il n'a jamais péroré ni avoué des ambitions déraisonnables, laissant la concurrence prendre le vent. Cédric Decker cerne le débat: « Il ne faut pas tout mélanger. On ne lutte pas dans la même catégorie. Tenez, Amnéville vient d'engager un joueur de L2 et a fait signer deux contrats fédéraux...»

«Rivaliser sur un match
pas sur la longueur»


« Leurs équipes de jeunes jouent dans les championnats nationaux. Les Lorrains, avec sept ans d'ancienneté en CFA 2 n'ont pas avancé des envies de monter par hasard. Oui, on peut rivaliser sur un match, mais pas sur la longueur. Notre match nul de l'aller correspond à une surprise. » Les Frontaliers n'ont donc aucune pression, contrairement à Épinal, l'ASIM ou Amnéville. Leur seul obsession est de signer rapidement quatre à cinq victoires pour valider leur maintien.
COUP DU SORT. - Le succès logique du leader ne souffre aucune discussion. Les partenaires de Vincent Rychen regrettent surtout d'avoir été rejoints trop rapidement. Un manque de concentration qui coûte cher et qui est certainement le reflet de l'inexpérience des Ludoviciens.
Cédric Decker analyse ces lacunes : « Dès que nous avons inscrit le premier but, il fallait s'attendre à un véritable match de coupe. L'ouverture du score aurait dû décupler nos forces. Ce n'est pas à cet instant que nous allons changer de stratégie. Les Lorrains ont égalisé trop vite, ce coup du sort nous a assommés. »
Dommage que l'arbitre n'ait pas sifflé une faute évidente sur Kaymack, Amnéville commençait d'ailleurs à s'éparpiller. Loyal et fair-play, Cédric Decker évite la polémique: « Une erreur d'arbitrage fait partie du jeu. Je n'en parle pas. On a surtout pris deux buts et constaté qu'Amnéville avait plus de maîtrise. »
STRUCTURER A TOUS LES ÉTAGES. - Si Amnéville a affiché une certaine maturité technique et tactique, les camarades de Yohan Bus ont bel et bien tenté de percer un coffre-fort blindé. L'entraîneur Cédric Decker déteste perdre, il le rappelle : « Nous sommes des compétiteurs et depuis un an et demi, on est habitué à la victoire. Je ne suis pas énervé quand on ne parvient pas à grappiller des points, mais au club, on n'a rien.
« La préparation fut délicate. C'est une période qui ne nous a jamais réussi. Le club doit grandir à tous les niveaux. Recruter des éducateurs, se structurer avec des dirigeants, posséder des structures adéquates. Il y a trois ans, on était encore en Excellence ! Vincent Rychen et moi, nous restons humbles. Certes, notre classement est beau, mais on sait que la suite sera compliquée. »
UN MIRACLE PERMANENT. - Malgré deux défaites consécutives, Cédric Decker mène la barque avec insistance: « J'ai encore énormément de choses à apprendre, tout comme l'équipe. Ce que nous avons réalisé depuis le début de saison est miraculeux compte tenu de nos moyens. On doit être la seule équipe de France de CFA 2 à avoir une équipe réserve évoluant en Promotion ! »
Pour autant, le découragement ne gagne pas Cédric Decker, décidé à relever le défi: « Dès que le beau temps sera de retour, on pourra enchaîner de bons résultats. Vu notre potentiel, nous avons les moyens d'accrocher les victoires nécessaires à notre salut. Vous savez, les gens s'attendent à beaucoup de notre part car on a flambé. On a mis la barre trop haut. »


N.S.
dna
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 24192
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Ven 13 Fév 2009 - 11:14

Le match de Championnat de France amateur 2 (CFA2), Saint-Louis - Saint-Dizier, qui devait se disputer demain samedi à 18h00, a été reporté à une date ultérieure en raison de l'état du terrain du Stade de la frontière.
D'autres rencontre fixées ce week-end en Alsace pourraient subir le même sort.

lalsace.fr


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 28 Mar 2009 - 10:39

Première source d'information sur internet A la une
Football - Alsace
Le CFA dans le viseur ?

Tout reste à faire
L'ASIM qui brigue l'accession en CFA et Saint-Louis Neweg qui est en course quoiqu'il en dise, devront tenir un rythme infernal pour grimper dans l'ascenseur. Leurs adversaires évaluent leurs chances. Analyse guidée.
Séries opposées -. L'ASIM et Saint-Louis/Ng classés 4e avec 53 points accusent un retard de six longueurs sur Amnéville. Les Illzachois ont mordu la poussière mercredi ou plutôt la neige à Saint-Dié. Ils auraient pu venir taquiner les sommets.

Retard de six longueurs
pour les deux


Après Selongey, les coéquipiers de Christophe Malachowski pensaient avoir gagné de la confiance mais ils ont concédé leur cinquième défaite à l'extérieur.
La formation d'Yves Ehrlacher alterne le chaud et le froid. Une forme d'instabilité qui empêche de s'installer confortablement et oblige régulièrement à cravacher au complexe Joseph Biechlin.
Le tonitruant début de saison avec trois succès consécutifs appartient au passé. De leur côté Saint-Louis/Ng qui a corrigé Belfort confirme ses intentions et reste invaincu depuis quatre semaines. Les Ludoviciens ont laissé passer l'orage avec deux revers douloureux en hiver.
Les coéquipiers de Vincent Rychen avaient débuté en fanfare pour ensuite craquer coup sur coup contre Thaon et Besançon II. La réaction était fulgurante. Les proies Algrange, Belfort et Jarville peuvent témoigner.
Trop de défaites ? -. Et maintenant ? Nos représentants haut-rhinois peuvent-ils légitimement espérer décrocher la timbale ? Au vu de leur forme actuel, ont-ils les moyens de se sublimer et de réaliser cette formidable série qui les emmènerai au paradis ? Si l'ASIM, sur le papier, possède les hommes et les arguments pour assouvir ses desseins, les Frontaliers débarrassés de tout complexes, se contenteraient volontiers d'une belle place parmi les nantis.
L'ex-meneur de jeu Fayçal Adane décrypte les chances illzachoises. « Je ne pense pas que l'ASIM soit capable d'aller au bout. Ils sont beaucoup trop irréguliers dans leurs résultats. Ce n'est pas une équipe solide, elle est composée d'individualités brillantes.
Son collectif tranche avec celui d 'Épinal. Dès que Saghir est muet, l'équipe tousse. La saison dernière, quand on jouait le titre, nous étions au même stade avec deux défaites. Ils en sont déjà à sept. Après, il est vrai qu'avec la victoire à quatre points, tout peut aller très vite. »
Le coup est jouable -. Maurice Goldmann, l'entraîneur de Belfort avait connu le sacré il y a deux ans, il sait de quoi il parle. « Au début, l'ASIM c'était du costaud. Ils avaient le niveau et nous avaient drôlement bougé. Ils ont l'air de se relâcher. En CFA 2, aucune équipe ne domine le sujet. Ils sont encore dans le coup. Il suffit d'aligner une série de quatre victoires. Vous savez, on avait 12 points de retard pour signer une série fantastique de 14 victoires. »
L'ASIM, en voyage à Saint-Diziers, sait ce qui lui reste à faire.
La surprise du chef -. Et le promu Saint-Louis/Ng qui s'amuse à enquiquiner les cadors, se plaît à bouleverser la hiérarchie. Là, Maurice Goldman est sous le charme. « C'est la grosse surprise. Je ne les croyais pas tenir. Leur jeu est simple, avec tous derrière et vite vers l'avant, dans la profondeur.

Saint-Louis enquiquine
les cadors


Ils ont la même dynamique que nous à l'époque. C'est une équipe type de contres. Les gars sont gonflés à bloc. Débarrassés de la descente, ils vont tout donner, comme Chaumont. La saison prochaine, ce sera une autre musique. »
Fayçal Adnane est moins catégorique. « Je ne les vois pas du tout. Ils sont euphoriques et insouciants. Ils jouent donc sans pression et seront dans les cinq premiers. »


N.S.

dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 30 Mar 2009 - 8:26

Football
CFA 2

St-Louis sans réponse
JARVILLE 2
ST-LOUIS/NEUWEG 0
Stade Montaigu. Mi-temps : 1-0. - Arbitre : M. Zmyslony assisté de MM. Brocheray et Hocquaux. Buts : Bentiri (15e), Rigole (62e).
Avertissements : Djebid (38e) à Jarville ; Rychen (71e) à Saint-Louis.
JARVILLE : Marzoug, Bentiri (Challoyard, 53e), El Abbassi, Djebid, Plançon, Orel, Murolo (Dufour, 63e), Mounass, Morville (Jacconi, 87e), Rigole, Ferraro.
ST-LOUIS/NEUWEG : Bus, Heyer, Lerose (Biaye, 87e), Elmas, Rychen, Zeghouani, Feghoul, Diallo (Thiam, 46e), Kaymak, Meneceur, Anatole (Bouzaamouche, 70e).
Les Jarvillois ont amplement mérité leur succès face à une formation alsacienne mieux placée au classement mais qui n'a jamais vraiment réussi à inquiéter Marzoug.
La victoire n'a pas non plus été une formalité pour les hommes d'Alain Rigole car, au-delà de leur talent individuel, les Alsaciens ont posé quelques soucis tactiques aux locaux, qui ont eu parfois du mal à s'adapter. Mais la défense des Rouges a été irréprochable. Et, au niveau des occasions franches, il n'y a pas eu photo : Jarville aurait très bien pu l'emporter par trois ou quatre buts d'écart.
Après un quart d'heure équilibré, les Jarvillois plantent le décor. Rigole lance à gauche Ferraro qui, en bout de course, place un centre parfait au deuxième poteau. Lancé comme une fusée, le « petit » Bentiri surprend tout son monde en décollant au-dessus d'un défenseur pour propulser, de la tête, le ballon dans la cage.
Saint-Louis tente d'accélérer le jeu, mais les situations de but restent pourtant locales. Mounass a ainsi l'occasion de faire le break, de la tête d'abord puis du pied, mais Bus, le gardien alsacien, sort deux arrêts réflexes (33e). Orel (36e), Morville (42e) et Rigole (45e+1) font à leur tour passer un frisson dans le dos de la défense des visiteurs.
Après la pause, les débats restent assez équilibrés et Saint-Louis éprouve les mêmes difficultés dans la dernière passe. Pas Jarville, qui manque plutôt de réussite, à l'image de cette double tentative de Morville puis Murolo suite à un bon centre d'El Abbassi (57e).
Mais Rigole, qui efface Bus avec sans froid pour marquer dans le but vide, soulage les locaux (62e).
Les Alsaciens, même s'ils mettent enfin Marzoug à contribution sur des frappes plus ou moins dangereuses de Feghoul (64e) et Meneceur (76e et 84e), semblent déjà résignés.


dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 12 Avr 2009 - 8:42

CFA 2 : Saint-Louis retrouve des couleurs
Le 12/04/09
Double buteur et passeur décisif, Feghoul (au centre) en a fait voir de toutes les couleurs à Vesoul.

Le FC Saint-Louis Neuweg a renoué avec la victoire hier au Stade de la Frontière en dominant largement une équipe vésulienne (4-2) dépassée par le collectif alsacien.
Malgré de nombreux absents, les protégés de l’entraîneur ludovicien Cédric Decker ont laissé apparaître une fraîcheur physique salutaire tout au long de la rencontre. Vesoul se met en évidence d’entrée de jeu. Sur un coup franc obtenu aux seize mètres, Roussel envoie un boulet de canon juste à côté des cages de Bus (7e). Mais Saint-Louis va logiquement ouvrir le score à la 27e grâce à un une-deux entre Anatole et Thiam qui accélère, s’ouvre le chemin du but et ajuste Mouge d’une frappe imparable (1-0). Vesoul tente bien de répliquer mais Bus, le portier ludovicien, détourne sur sa ligne une frappe puissante signée Jabal (30e).
Saint-Louis peut s’appuyer sur un Feghoul très en jambes. À la 41e, il adresse un centre parfait pour Anatole au point de pénalty qui envoie un missile dans les buts franc-comtois (2-0). Au retour des vestiaires, Saint-Louis continue sa démonstration collective. Sur un centre de Heyer côté droit, Feghoul, passeur décisif, se mue en buteur et aggrave le score (3-0, 49e). On pense l’affaire pliée mais les Haut-Rhinois se déconcentrent. Sur un dégagement totalement raté de Bus, Mahrach, entré en cours de jeu, réduit le score contre le cours du jeu (3-1, 65e). Et sur une autre mauvaise relance, de Kaymak cette fois, Mahrach encore lui, récidive et porte le score à 3-2 (81e). Mais la fronde ne va pas durer. Saint-Louis se reprend et finit par marquer le but qui va mettre Vesoul K-O : Kaymak adresse un long ballon en cloche à destination de Feghoul qui contrôle magnifiquement dans la surface et mystifie le gardien visiteur (4-2, 89e). Dans les arrêts de jeu, Saint-Louis est même tout près d’humilier son adversaire mais Mouge détourne en corner une frappe puissante de Kaymak. C’en est tout du calvaire vésulien.


K.B.M
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 19 Avr 2009 - 9:08

Football
CFA 2

Avec la manière
HAGUENAU 4
SAINT-LOUIS 1
Mi-temps : 1-1. - Arbitre : M.Coutet assisté par MM. Dagon et Lucas. 142 spectateurs. Les buts : Risser (3e', 51e') et Megat (77e', 79e') pour Haguenau ; Feghoul (36e') pour Saint-Louis. Avertissements : Helmas (44e') et Lerose (79e') à Saint-Louis.*
HAGUENAU : T. Jegou, Kraemer, Specht, Herbrecht, Renckert, Guendouz, Deubel (Di Palo, 88e'), Sonrel, Risser (Luis, 77e'), Gutfreund (Barthelme, 85e'), Megat.
SAINT-LOUIS : Bus, Heyer, Onesta (Carray, 59e'), Elmas (Zeghouani, 46e'), Rychen, Lerose, Feghoul, Thiam, Kaymak, Anatole, Bouzaamouche.
Du beau jeu, de l'envie et surtout des buts, voilà le cocktail explosif que les joueurs haguenoviens ont proposé au public du parc des Sports, hier soir. Difficile, dans ces conditions, de relever l'une ou l'autre individualité mais on peut quand même noter que Jegou dans les buts, Renckert en défense, ainsi que Deubel, Risser et Megat sur le front offensif ont été déterminants.
Et ça commence fort. Dès l'entame, Deubel, coté droit, centre parfaitement pour Megat, qui ouvre le score d'un tacle glissé. Malgré ce but rapide, les Haut-Rhinois développent leur jeu sans s'affoler. Les occasions véritables sont toutefois une denrée plutôt rare, jusqu'à ce coup franc excentré de Elmas que Jegou dévie des poings (35e'). Un coup dans l'eau mais la 2e tentative est la bonne puisque Anatole, sur une passe en profondeur, frappe sur le poteau : le ballon revient dans les pieds de Feghoul qui n'a plus qu'à égaliser dans le but vide.
Après la pause, les Ludoviciens par Heyer (49e') et (Feghoul 51e') maintiennent la pression, mais c'est au contraire Risser qui va donner l'avantage aux siens d'une reprise de la tête et sur un nouveau service au cordeau de Deubel (2-1). Le match est ouvert, après des tentatives de Bouzaamouche et de Zeghouani (54e') stoppé à chaque fois par Jegou, c'est Deubel (62e') et Guendouz (68e') qui voient leurs tentatives déviées de justesse.
Tout reste possible dans ce match, jusqu'à ce que Mega, coté gauche, trompe Bus pour la 3e fois sur un nouveau service parfait de Deubel. Dans la foulée, Megat, encore lui coupe la trajectoire d'un coup franc botté par Sonrel et donne ainsi au score une ampleur méritée au vue de la qualité de jeu affiché tout au long du match.


L.H.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Mar 21 Avr 2009 - 9:07

Football - Alsace
Football / La série des «pourquoi» avec Saint-Louis

«Et si on visait la 2e place !»
Sortie de route pour Saint-Louis/Neuweg FC, qui s'est noyé à Haguenau (1-4) en CFA 2. Malgré tout, le milieu offensif Sadik Kaymack est convaincu que les Frontaliers peuvent encore accrocher une place sur le podium.
- Pourquoi avez-vous perdu lourdement à Haguenau ?
- En football, tout peut aller très vite. A la pause, le score était serré (1-1) et on s'incline sur quatre contres. Menés au score, nous avons trois fois la possibilité d'égaliser. Au lieu de revenir à 2-2, on se retrouve à 1-3. Le quatrième but ne compte plus car nous étions montés à l'abordage. C'est le scénario défavorable. C'est bizarre le football. Notre entame en seconde période était bonne et c'est à cet instant qu'ils marquent le deuxième but...
- Pourquoi n'avez-vous pas confirmé le succès de Vesoul II ?
- On s'était déplacé pour gagner. Dans le jeu, nous avons largement rivalisé. En fait, Haguenau nous a contrés à notre propre jeu. Les Bas-Rhinois ont réalisé ce que nous avons l'habitude de faire. Il y a tout de même des motifs de satisfactions avec la possession du ballon et ce souci de produire du jeu. J'ai le sentiment que ce genre de défaites nous font avancer.
- Pourquoi n'étiez-vous pas plus ambitieux ?
- On l'était puisqu'on a évolué avec cinq éléments à vocation offensive. C'est rare, surtout à l'extérieur. C'est la preuve que les prétentions, on les avait. Compte tenu de nos matches en retard, il y avait matière à être ambitieux. On lâche des points précieux mais l'équipe joue pour apprendre.
En début de saison, l'objectif était rien d'autre que le maintien. Maintenant qu'il est acquis, pourquoi ne pas embêter les grosses écuries et viser une place parmi les cinq premiers ?
- Pourquoi n'avez-vous pas réédité la prestation de l'ASIM ?
- L'ASIM ? C'est un rendez-vous particulier pour tout le monde. Haguenau nous attendait. Un match nul dans leur position ne les arrangeait pas. On a joué, comme d'habitude, avec des éléments offensifs dans les couloirs. La réussite qu'on avait lors de certaines rencontres a disparu. Vous ne pouvez pas toujours tout gagner.
- Pourquoi passez-vous d'une extrême à l'autre ?
- C'est dû à la jeunesse de l'effectif. Moi-même je ne suis pas vieux avec 25 ans. Le fait de se frotter aux équipes aguerries de ce championnat, nous ne pouvons que progresser. C'est une année d'apprentissage. Une majorité de gars n'ont pas évolué en CFA 2, ils découvrent au fur et à mesure.
- Pourquoi êtes-vous en train de lâcher dans le sprint final ?
- Dans nos esprits, il n'est pas question de relâchement. Tant que mathématiquement le coup est jouable, on jouera tout à fond. Épinal et Amnéville ont bien perdu des points. Il reste sept rencontres et vingt-huit points à prendre. On fera le maximum pour s'imposer.
Ce n'est qu'en fin de saison que les comptes seront établis. Une deuxième place serait pour une première saison en CFA 2 magnifique. On est compétiteur. Le club ne crachera pas sur une place sur le podium. Et puis sur la carte de visite des joueurs, ce serait clinquant... non ?
- Pourquoi croyez-vous toujours en vos chances ?
- Au sein du groupe règne l'euphorie et l'insouciance du promu. On en profite pleinement. Il vaut mieux avoir à jouer une place dans le haut du tableau que de terminer le championnat en roue libre. Ce serait trop monotone. samedi, on reçoit le leader Épinal. On y verra davantage au bout de quatre-vingt-dix minutes.
C'est un gros morceau, sans évoquer Selongey et Saint-Louis/Neuweg FC au calendrier. Tout est jouable. Il n'y a pas de place pour la première place mais derrière on peut viser cette position.


N.S.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 10 Mai 2009 - 9:06

CFA 2 Nul équitable à Saint-Louis
Après avoir ouvert le score face à Saint-Dizier, Saint-Louis/Neuweg s’est fait rejoindre dans le temps additionnel.

Saint-Louis/Neuweg a été loin d’être transcendant en ce samedi et, somme toute, ce score de parité obtenu dans des conditions parfois dantesques n’est pas une si mauvaise affaire que ça. Face aux Vosgiens de Saint-Dizier, les hommes de Decker ont confirmé d’entrée leurs prétentions et un essai d’Anatole, bien servi par Rychen, était boxé des deux poings par Mollard (5e). Saint-Dizier ne s’affolait pas et choisissait de procéder en contre. Par deux fois, Bakic testait Bus : une première fois, il s’emmêlait les pinceaux sur un bon centre en retrait (10e), puis Bus repoussait sa tentative en corner. Deruffe prenait le relais de son copain, mais le portier ludovicien, encore, boxait le cuir sur la volée du Vosgien (17e). Les frontaliers manquaient un peu de tranchant à ce moment-là pour s’imposer et tour à tour des essais lointains et hasardeux de Kaymak (31e), puis de Zeghouani témoignaient de leur impuissance. L’orage, qui déversait des trombes d’eau sur le stade de la Frontière n’arrangeait rien et, du reste, Melle Guillemin, décidait prudemment d’interrompre la partie à sept minutes de la pause. Certaines zones de jeu étaient à la limite du praticable, lorsque les deux formations sont revenues sur la pelouse pour boucler cette période initiale. Saint-Dizier semblait avoir repris du poil de la bête dans l’intervalle et c’est Guillemin qui, d’une frappe lointaine, inquiétait Bus.
A l’entame de la seconde période, les poulains de Decker, comme en première mi-temps, ont tenté le K.O. d’entrée. Feghoul, lancé comme un TGV, butait sur le portier adverse. Plus présents dans les duels, maîtres de l’entrejeu, les Vosgiens misaient de leur côté sur le hold-up. Tour à tour, Gollette (62e) et Guillemin (65e) manquaient la cible de peu. Les Vosgiens ont cru à ce hold-up, lorsque Mansri marquait d’un subtil coup de boule (70e), mais était en position peu évidente de hors-jeu. Les Ludoviciens répliquaient par l’entremise d’Anatole, qui s’arrachait sur son flanc droit et adressait un caviar en retrait à son compère Feghoul, lequel manquait le cadre (73e). Saint-Dizier n’abdiquait pas et Deruffe contraignait Bus à concéder un nouveau corner (83e). Les frontaliers trouvaient enfin la récompense à leur abnégation : Feghoul se lançait dans un raid rageur plein cadre et était déséquilibré dans la surface de vérité (85e). Cap’tain Rychen ne se faisait pas prier pour transformer l’indiscutable penalty. On pensait le plus dur fait pour les Ludoviciens, mais les Vosgiens sont revenus du diable-vauvert. Sur une action confuse devant la cage de Bus, Decroix parvenait à glisser le cuir derrière la ligne (90e+2). Rychen tentait une ultime fois d’inverser le cours des choses, mais son missile flirtait tout juste avec la lucarne de Mollard (90e+3).
« Ils ont été un peu à côté de leurs pompes » affirmaient certains habitués du stade de la Frontière… Il s’agira d’être mieux dans les souliers pour le derby de samedi prochain contre l’ASIM d’Ehrlacher.

Saint-Louis/Neuweg – Saint-Dizier 1-1. Mi-temps 0-0. Stade de la Frontière. Temps orageux et pluvieux. 300 spectateurs. Arbitrage de Melle Guillemin assistée de Melle Himber et M. Fonthoffon. Les buts : Rychen (85e sp) pour Saint-Louis/Neuweg ; Decroix (90e+2) pour Saint-Dizier.
St-Louis/Neuweg : Bus ; Heyer, Carray, Elmas, Rychen, Zeghouani, Feghoul, Diallo, Kaymak, Méneceur, Anatole, Bouzaamouche, Biaye, Onesta, Lerch. Entr. Decker.
Saint-Dizier : Mollard ; Kula, Arménic, Decroix, Léonard, Garraz, Gollette, Mansri, Bakic, Deruffe, Guillemin, Person, Vogel, Tissot. Entr. Tissot.


journal l'alsace
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 24192
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Sam 4 Juil 2009 - 8:44

CFA 2. - Saint-Louis/Neuweg FC a enfin dévoilé ses intentions. Après Cédric Goepfert (ASIM) et Maxime Matter (FC Mulhouse), Gilles Mastroianni (FC Mulhouse) a signé le 30 juin et constituera un sérieux atout. Les Frontaliers ont pris tout leur temps et pourront compter sur le joueur offensif Mohamed Coulibaly (FC Gueugnon), Abdelmounim Chbicheb (Vesoul), Matheuws Villeneuve (Hirtzbach) et le gardien Mehdi Serjan (EJPS Bartenheim).

DNA 04/07/2009


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 4 Juil 2009 - 9:12

saint-louis recrute bien
il auront une bonne équipe

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 10 Aoû 2009 - 8:43

Saint-Louis/Neuweg FC


Classement 08/09 : 5e, 76 pts.
Entraîneur : Cédric Decker.
Arrivées : Coulibaly (FC Gueugnon), Mastroianni et Matter (FC Mulhouse), Goepfert (ASIM), Chbicheb (Vesoul), Villeneuve (FC Hirtzbach), Serjam (EJPS Bartenheim), Moalli (Nord Stern).
Départs : Kaymack, Onesta, Diallo, Kanouni (Sierentz), Bouzaamouche (Black Stars Bâle), Dieye.
EFFECTIF. G : Bus, Lerch, Serjam. D : Rychen, Lerose, Carrey, M .El Mas, Heyer, Douh. M : Meneceur, Zeghouani, Ponelle, Matter, Coulibaly, Mastroianni, Moalli, Villeneuve. A : Anatole, Feghoul, Chbicheb, Goepfert.

dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 10 Aoû 2009 - 9:37

Saint-Louis « On sera attendu »
Révélation du championnat lors de la dernière saison, le FC Saint-Louis devra désormais composer avec un statut de « grosse cylindrée ».

Le bilan de l’intersaison. Sept joueurs qui arrivent, sept qui partent : l’équilibre numérique a été préservé du côté du stade de la Frontière. Mais si la quantité sera peu ou prou la même que la saison précédente, reste à savoir si la qualité sera quant à elle en hausse pour ce nouvel exercice. Sur le papier, en tout cas, les dirigeants ludoviciens ont de quoi être optimistes. Car en enrôlant notamment Gilles Mastroianni et Maxime Matter (FCM), habitués aux joutes du CFA, mais également Cédric Goepfert (ASIM), ils ont réussi de bien jolis coups. « Ça paraît effectivement intéressant, glisse l’entraîneur Cédric Decker, mais je me garderai bien de juger trop vite le potentiel de l’équipe. Il y a eu pas mal de changements et il y a donc un nouvel équilibre à trouver. Seul le terrain nous permettra de juger l’équipe. »
La force de l’équipe. La saison passée, le point fort du FC Saint-Louis était l’absence de véritable point faible. Assez solide défensivement, relativement efficace en attaque, il avait du coup réalisé un parcours sans fausse note et trusté tout au long du championnat les premières places du classement. Son enthousiasme et sa capacité à se surpasser en faisaient une équipe encore plus difficile à manœuvrer. Si les coéquipiers de Rychen parviennent à rester sur la même dynamique, leurs rivaux auront donc bien des soucis à se faire. Il est toutefois probable que le FC Saint-Louis ne pourra désormais plus compter sur l’effet de surprise lié à son ex statut de promu. « Cette fois, on sera attendu chaque week-end, prévient Cédric Decker. Mais il faudra compenser tout ça par l’expérience que l’on a pu engranger la saison dernière. Désormais, on sait mieux à quoi s’attendre. »
Ses perspectives. Cinquième la saison passée, au terme d’un championnat où il a quasiment toujours figuré dans le trio de tête (Ndlr : il fut même en tête à la trêve), le FC Saint-Louis peut logiquement nourrir de belles ambitions à l’amorce de ce nouvel exercice. Pour autant, conscient d’avoir réalisé « un parcours extraordinaire » en 2008-2009, le club sait que « faire mieux » sera très compliqué. « Avec des équipes comme Pontarlier, Metz II, Troyes II ou Besançon, le groupe sera encore plus relevé et il faudra déjà faire une très, très bonne saison pour figurer dans le premier tableau. »

Mouvements

Arrivées : Mastroianni, Matter (FC Mulhouse), Goepfert (ASIM), Cbiecheb (Vesoul), Coulibaly (Gueugnon), Villeneuve (Hirtzbach), Moally (Norstern Bâle).
Départs : Diallo, Bouzammouch, Kaymak, Thiam, Onesta, Urfer.

P.C.

journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 15 Aoû 2009 - 9:37

Avant tout, éviter la défaite
zoom
Les Ludoviciens sont prêts à en découdre avec les Chaumontais ce soir. Photo Darek Szuster
Pour le Saint-Louis/Neuweg FC, les choses sérieuses démarrent ce samedi (18h) avec la réception au stade de la Frontière des Haut-Marnais de Chaumont.
Ça y est, nous y sommes ! Il est fini le temps des essais, des supputations et des paris. Pour Saint-Louis/Neuweg, le rideau va s’ouvrir ce samedi sur une nouvelle saison de CFA2. Débuter le nouvel exercice au stade de la Frontière est certes un avantage, mais pas vraiment un cadeau en la circonstance. Le Chaumont FC compte parmi les bonnes équipes du groupe et a bouclé le dernier exercice à un petit point seulement des Ludoviciens dans le haut du tableau. Cédric Decker, l’entraîneur frontalier, se méfie des poulains de Mazzolini, qui arriveront d’autant plus revanchards en cité des Lys, que la saison dernière, ils étaient repartis en Haute-Marne avec un 4-0 sec dans la musette.
« Nous n’allons pas nous croire plus beaux pour autant, alors que leur groupe a subi peu de modifications à l’inter-saison et que nous sommes contraints de composer avec des départs et des arrivées », note Decker.
Le coach frontalier est satisfait de la série de rencontres amicales, que vient de boucler son groupe. Saint-Louis/Neuweg n’en a perdu aucune, a parfaitement contrôlé Raon-l’Étape, sociétaire de CFA, marqué des buts pour n’en concéder que peu. Après avoir testé une vingtaine d’éléments, l’entraîneur frontalier s’est forgé une idée plus ou moins précise du groupe, qui affrontera les Chaumontais ce samedi. Il est d’ores et déjà évident, que certains cadres seront de l’enjeu. Johan Bus est incontestable dans la cage ludovicienne, tout comme l’est «cap’tain» Vincent Rychen au cœur de l’arrière-garde. Nassim Méneceur reste le distributeur patenté de l’entrejeu ; et aux avant-postes, Jérémy Anatole semble né pour perforer les défenses, alors que Mike Feghoul, qui a marqué un but à chacune de ses sorties amicales, peut faire basculer une rencontre à lui tout seul. Si Cédric Decker n’a encore rien révélé sur l’état de forme des recrues, se contentant de reconnaître que « Certains de mes garçons sont surchargés de travail, avec un rythme d’un match tous les trois jours… », Cédric Goepfert, Maxime Matter, auteur d’une réalisation face au Mouloudia et Gilles Mastroianni, notamment, pourraient être de ce duel d’ouverture, ensemble ou individuellement.
Une défaite d’entrée, si elle était loin d’être dramatique, serait sans doute politiquement incorrecte. Cédric Decker ne l’envisage pas un seul instant, qui serait prêt à signer d’emblée pour un nul. «Surtout ne pas perdre» est le leitmotiv qui présidera à ce lever de rideau.

Christian Fromm
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 17 Aoû 2009 - 8:06

Football

La bonne affaire

SAINT-LOUIS/NEUWEG 1
CHAUMONT 0

Mi-temps : 1-0. - Arbitre : M. Abdelhaoui, assisté de MM. Leroy et Babula. But : Feghoul (13e). Avertissements : Bus à Saint-Louis ; Plaquevent (37e), David (48e), Cautonnet (85e) à Chaumont.

SAINT-LOUIS/NEUWEG : Bus, Heyer (Lerose 72e), Carray, Elmas, Rychen, Matter (Zeghouani 61e), Coulibaly (Anatole 77e), Mastroianni, Feghoul, Meneceur, Goepfert.

CHAUMONT : Bobinec, Bouko, Lemoine, Mzouri, Baverel, Debrabandère (David 46e), Oudot, Carteret, Guerard (Mazzolini 85e), Plaquevent (Cautonnet 60e), Perosa.

Pour ce match de reprise, le FC Saint-Louis/Neuweg démarre tambour battant face à la formation champenoise de Chaumont. C'est tout d'abord Coulibaly, l'une des quatre recrues, présent sur la pelouse dès le coup d'envoi, qui teste le gardien Bobinec de loin, puis Feghoul de la tête qui donne les premières sueurs froides aux visiteurs.
A la 27e, le centre en retrait de Mastroianni ne trouve malheureusement personne pour couper la trajectoire devant une défense champenoise encore une fois à la peine face à la vivacité des attaquants alsaciens.
Les Ludoviciens continuent leur domination et se procurent une nouvelle grosse occasion à la demi-heure de jeu. Idéalement lancé par Mastroianni, Feghoul croise trop sa frappe du gauche et le ballon vient mourir à quelques centimètres du poteau. Les visiteurs réagissent dans la foulée par Plaquevent dont le tir du gauche est bien capté par Bus.
En fin de première mi-temps, les Champenois se réveillent et prennent le dessus au milieu du terrain, mais sont incapables d'inquiéter la défense locale. C'est donc tout logiquement que Saint-Louis rentre au vestiaire sur cet avantage de 1-0.
La deuxième mi-temps débute sur un faux rythme, les deux équipes se contentant de garder le ballon au milieu du terrain. Ce sont d'ailleurs les deux défenseurs centraux de Saint-Louis, Rychen et Elmas, qui se montrent les plus dangereux sur corner (52e et 63e).

Fin de match tendue


Les locaux évoluent en contre avec le seul Feghoul en pointe et sur l'un d'eux, le "une-deux" entre Feghoul et Goepfert se termine par un centre-tir de ce dernier. Le ballon file devant le but visiteur sans trouver preneur.
Dans le dernier quart d'heure, le jeu se durcit nettement et Chaumont jette toutes ses forces dans la bataille en profitant de la fébrilité locale pour se procurer plusieurs occasions. Perosa, par deux fois, se joue de la défense sur son côté droit mais bute à chaque fois sur Bus qui reste vigilant sur sa ligne.
La fin de match est tendue, Carteret inquiétant une nouvelle fois Bus, avant que Feghoul ne rate une belle occasion au bout des arrêts de jeu. Le match se termine sur ce spore de 1-0 : une victoire logique, mais difficile pour les "frontaliers" qui débutent idéalement leur saison.


dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 17 Aoû 2009 - 8:13

Saint-Louis Feghoul assure le minimum syndical


Face à Chaumont, Saint-Louis/Neuweg a assuré l’essentiel car il était important de débuter le championnat par une victoire.
En titularisant d’entrée Mastroianni, Matter, Feghoul et Goepfert, l’entraîneur ludovicien Cédric Decker avait résolument choisi une option très offensive pour ce duel d’ouverture face au Chaumont FC. Et les faits lui ont donné raison, puisque d’emblée les frontaliers se sont portés aux avant-postes, acculant les Haut-Marnais dans leur moitié de terrain.
L’ex-Gueugnonnais Coulibaly plaçait la première banderille, mais la tête de Feghoul suite à son centre s’envolait au-dessus (7 e). Ce n’était que partie remise pour l’artificier local. Presqu’au quart d’heure de jeu (13 e), il était remarquablement servi par une transversale de Goepfert et plaçait le cuir hors de portée de Bobinec (1-0).
La pression ludovicienne ne se relâchait pas et Chaumont avait bien du mal à sortir la tête de l’eau. Les opportunités continuaient de se multiplier pour des frontaliers fringants et soucieux de se mettre à l’abri. Un coup-franc de Coulibaly consécutif à une faute sur Mastroianni (17 e) s’envolait au-dessus ; un petit bijou de centre en retrait du même Mastroianni, servi en profondeur par Heyer, ne trouvait pas preneur (29 e). Le duo Goepfert-Feghoul refaisait des siennes, mais la frappe croisée du second flirtait avec le montant de Bobinec (33 e). Les Haut-Marnais tentaient bien de se rebeller, mais sans grande conviction. Et Bus captait facilement un essai de Plaquevent (36 e).

Chaumont se réveille, en vain

La seconde période proposait un visage un peu différent. Oudot et les siens prenaient le jeu à leur compte face à des Ludoviciens qui n’offraient plus la même intensité dans le jeu. Impériaux comme à leur habitude, Rychen et ses compères de l’arrière-garde annihilaient froidement toutes les prétentions de Guérard, Plaquevent ou Pérosa. Les poulains de Decker remettaient le nez à la fenêtre, par l’intermédiaire de Goepfert, dont la frappe croisée échouait de peu à côté (70 e). Les recevants ne restaient pas pour autant à la merci d’un retour des Chaumontais et Pérosa, par deux fois (85 e et 87 e), mis en échec par Bus, le leur rappelait. Mais les Ludoviciens tenaient bon.

Ch. F.
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Ven 4 Sep 2009 - 11:19

Football / L'avant-match : St-Louis - Troyes II en CFA 2 (samedi 18h)

Le trajet inachevé de Bus

Il était arrivé à Saint-Louis lors de l'été 2008. Mais même sur la pointe des pieds, ça le met à presque deux mètres de haut. En une saison, Yohan Bus, gardien de but de 23 ans, a su faire l'unanimité et espère des lendemains plus rémunérateurs.
A 23 ans, il en a fait du chemin. Mais pas assez pour voir le bout de sa route personnelle. « Moi, j'espère encore me faire repérer, faire partie de l'effectif d'un club professionnel un jour. Je me suis donné jusqu'à 24-25 ans pour y parvenir », dit-il sans trembler d'un pouce.

Camarade de sélection
de Lloris et Jourdren


« Chez les gardiens, les places sont rares et chères. Hormis quelques exceptions, on ne fait pas trop confiance aux jeunes. On ne nous prend pas au sérieux », explique celui qui avait fait partie de la même présélection en équipe de France de jeunes qu'Hugo Lloris et Geoffrey Jourdren (Montpellier). Mais sa trajectoire n'a pas suivi ensuite celle de ses deux illustres copains de promo.
Elle a même eu tendance à devenir carrément tortueuse. Guadeloupéen, passé par le centre de préformation de la MJC Les Abymes, il était arrivé en métropole, à Pau. « J'étais le numéro 3 du club en National tout en n'ayant pas encore dix-huit ans. »
Il file à Angers, se rend ensuite à Gueugnon. « J'étais parfois sur le banc de touche en National. J'avais un contrat de stagiaire professionnel les deux fois, mais, à l'arrivée, je n'ai rien eu. Il y a forcément des regrets et de la frustration de ne pas avoir été au bout. »
Alors, Yohan Bus part dans la Sarthe, à Ecommoy, nouvelle halte sur le chemin de son apprentissage. C'était il y a deux ans en CFA 2.
Une saison plus tard, on le voit freiner au Saint-Louis Neuweg FC, en Alsace. « J'y ai retrouvé Diego Onesta, que j'avais connu à Gueugnon. Il a facilité mon intégration. J'ai été très bien accueilli et je m'y sens bien. »
Et il n'est pas pour rien dans la 5e place finale (et 5e défense) de son équipe pour son retour en CFA 2. « J'aime croire que j'ai été utile. »

Gold Cup, Concordia Bâle
et... Saint-Louis


Toujours pas pro pour un sou, mais pas vraiment amateur non plus. « Je bénéficie d'un contrat fédéral. J'ai la tête au foot. En plus des séances, je fais de la musculation et du spécifique. Si je veux aller plus haut, je dois faire plus que les autres. »
Cet été, il a fait partie (sans jouer) de la sélection guadeloupéenne à la Gold Cup, disputée aux États-Unis. « Franck Grandel, l'ancien Mulhousien, qui s'est entraîné avec le Racing la saison passée, n'a pas été libéré par son club de Dijon. J'ai été appelé à sa place. A Phoenix, on a joué devant 28 000 spectateurs face au Mexique. »
Du banc de touche, il a assisté à la défaite des Gwadaboys en quart de finale face au Costa Rica, à Dallas (1-5).
Il a aussi cru pouvoir partir. « J'ai eu quelques touches avec le Concordia Bâle, mais le club a coulé. J'avais promis aux dirigeants de Saint-Louis de rester ici si je n'avais pas de proposition d'un club hiérarchiquement supérieur. »
Finalement donc, Yohan Bus est resté. « La tête au foot » et des mains toujours plus fermes pour prouver qu'il peut s'emparer de n'importe quelle balle, même tirée par le pied d'un professionnel. Il a « plein de superstitions » dont il ne veut pas parler, avouant simplement que c'est un secret de famille entre « sa grand-mère et lui. »
Samedi, il sera prêt face à Troyes. « Jouer contre une équipe réserve, c'est particulier pour moi. On se sait observé. » Ainsi chemine Yohan Bus, « Saint-Louis est un tremplin », répète-t-il souvent. On ne sait pas encore jusqu'où il peut le propulser.


Jean-Christophe Pasqua
dna

Contenu sponsorisé

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 15:51