Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot


[CFA] Saint Louis

Partagez
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

[CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Dim 26 Oct 2008 - 8:49



Avec son capitaine Elmas (à droite) à la manœuvre, le FC Saint-Louis est allé décrocher à Belfort son cinquième succès en championnat. Photo Simon Daval


En s’imposant avec une belle autorité sur la pelouse de Belfort (1-3), les Ludoviciens ont pris, hier soir, les rênes du championnat. Une belle réussite.

Cette partie avait bien du mal à trouver son rythme de croisière. Autour de son capitaine d’un soir Elmas et de sa tour de contrôle Diallo au milieu de terrain, Saint-Louis démontrait que sa place dans les hauteurs du général n’avait rien d’imméritée. Sans être extraordinaires, les Haut-Rhinois se désunissaient au minimum. L’ASMB peinait ainsi à approcher la cage adverse dans de bonnes conditions. Il s’en fallait néanmoins d’un ou deux millimètres pour que Kuznick, d’une talonnade en pleine course, reprenne victorieusement un centre au cordeau de Lanclas (19e). Et trois minutes plus tard, Hadj-Salem ajustait une reprise de volée qui laissait Bus à l’arrêt. Mais Elmas, en bon capitaine, sauvait son gardien en repoussant le ballon sur la ligne des six mètres (22e).
De l’autre côté du terrain, les Ludoviciens n’avaient pas non plus l’inspiration des grands jours. À l’approche de la surface de vérité, le tranchant faisait défaut. On notait bien une percée côté gauche de Ponelle (41e), mais sans danger. L’équipe de la Cité du Lion s’essayait donc aux frappes lointaines, par l’intermédiaire de Journet : le gaucher franc-comtois était d’ailleurs tout près de trouver la lucarne alsacienne juste (43e).
Après le repos, Belfort semblait désireux de hausser le ton. Pour preuve, une tête violente de Hadj-Salem à la réception d’un corner de Hartmann (58e). Mais alors qu’elle n’avait jamais véritablement été mise en danger, l’équipe de la Cité du Lion se faisait surprendre à l’heure de jeu : Kaymack voyait ainsi son coup franc dévié par le mur battre Jechoux, impuissant (0-1, 60e). Quel réalisme ! Hélas pour l’ASMB, N. Journet n’avait pas la même réussite : son coup franc était également détourné, mais rasait le poteau de Bus (65e).
Toutefois, Tahiri et ses partenaires ne renonçaient pas. Goldman lançait Lienard et J. Journet dans le bain pour mettre du poids offensif. Mais Belfort n’était pas en veine : sur un contre de Diallo, Ponelle battait Jechoux d’une nouvelle reprise… déviée (0-2, 81e). Dès lors, on imaginait mal Belfort revenir. Onesta trompait bien son propre gardien d’une tête lobée (1-2, 87e). Mais il était trop tard. Et Anatole en mettait une dernière couche à l’ultime seconde (1-3, 90e+4).

L'Alsace


Dernière édition par Zebra68 le Mer 27 Mai 2015 - 7:20, édité 2 fois


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Dim 26 Oct 2008 - 8:50

Bravo à Saint Louis qui est promu et qui n'a pas beaucoup de moyens.


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Mar 28 Oct 2008 - 8:40

Football - Alsace
CFA 2 / Saint-Louis/Neuweg FC leader

« Le coeur et les tripes »

En s'imposant à l'ASM Belfort (3-1), un candidat avoué au titre, Saint-Louis/Neuweg FC a encore suscité l'admiration. Et si le promu frontalier n'était pas leader par hasard en CFA 2 ? Cédric Decker, un entraîneur ravi mais loin d'être satisfait, reste mesuré.

- Que vous inspire cette place de leader au bout de huit journées ?

- Nous nous soucions surtout de glaner des points pour aller vers notre objectif principal qui est le maintien. Ce classement n'était pas prévu. L'an dernier aussi, nous n'avions pas prévu d'accéder en CFA 2.

- Votre méthode semble porter ses fruits ?

- Il y a une recette simple qui consiste à appliquer une stratégie de jeu et à respecter les consignes. Sur le terrain, je vous l'accorde, les gars évoluent avec le coeur et les tripes. Cette réussite qui nous accompagne, on la provoque. Au sein du groupe, il a y d'excellentes individualités.
C'est une équipe qui dégage une force et possède une identité de jeu. Le club a fait les bons choix en conservant la totalité de l'effectif et trois éléments de qualité sont venus s'y greffer.

- Le passage à vide a dû vous remettre dans le droit chemin ?

- Lorsque vous gagnez, les joueurs n'écoutent pas. En cas de défaite, il est plus facile d'attirer l'attention. Certaines données du jeu n'étaient plus respectées. C'est dû à la jeunesse. On allait trop de l'avant au point de rompre l'équilibre de l'équipe.

« A 0-0, on sentait
que le coup était jouable »



Cet excès de confiance entraînait moins d'efforts. La punition était immédiate. Nous avons coulé à Besançon II. La défaite de Thaon-les-Vosges est imméritée sur un terrain rendu difficile par la pluie.

- Vous infligez à Belfort sa première défaite à domicile...

- C'est une performance face à un adversaire renommé. Nous avons préparé la question en étudiant les points forts et faibles des Belfortains. Toute la semaine était consacrée à la tactique.
Le plan de jeu était de ne pas les laisser jouer. Il y avait des zones définies où le pressing devait être déclenché. On a mis sur pied une organisation pour les contrer.

- Le déroulement du match a-t-il répondu à vos attentes ?

- Belfort avait le monopole du jeu. A 0-0, on sentait que le coup était jouable. La récupération était bonne et notre pouvoir de conservation était intéressant. Johan Bus, le gardien, a retardé l'échéance en effectuant des arrêts.
Dès que nous avons marqué, ce but a décuplé nos forces. Ils se sont livrés et on a inscrit un deuxième but dans les sept minutes d'arrêt de jeu. Malgré la réduction du score, le contre lancé par Bus a ôté tout suspense.

- Est-ce votre plus belle victoire ?

- En terme de joie oui mais dans le contenu non. La débauche d'énergie nous a permis de mater un poids lourd du championnat. La motivation était automatique face à une équipe redoutable. J'avais dit aux gars que sans efforts du groupe, on passait à la trappe.

- Place maintenant à la Coupe de France...

- Ce sera sans Johan Bus, expulsé à Belfort. Dommage car c'est grâce à lui que nous sommes encore en vie en Coupe de France. Il est aussi décisif en championnat. A Scherwiller, sur un terrain synthétique, un match piège nous attend.


DNA
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Sam 1 Nov 2008 - 20:24

Football: Saint-Louis qualifié à Scherwiller

Deux sur deux pour le Haut-Rhin. Après Colmar, le FC Saint-Louis/Neuweg s'est également qualifié pour le 7e tour de la Coupe de France, en s'imposant, non sans mal, sur le terrain du Petit Poucet Scherwiller (PE) sur le score de 3 à 2.

A noter que le premier match de cette Coupe de France a vu en début d'après-midi la victoire des Pierrots Vauban sur le terrain de Reipertswiller (2-1).

lalsace.fr


_________________
avatar
fcm6889
Pro
Pro

Nombre de messages : 243
Age : 34
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: mulhouse,auxerre,arsenal,pacy sur eure
Joueurs préfèrés: henry,millazo,lejeune

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm6889 le Sam 1 Nov 2008 - 20:56

elimination de montceau et compiegne en coupe de france ainsi que geugnon,istres, redstar ,rouen (beaucoup de club de cfa ou national)


en revanche croix,besancon,noisy qualifier

Invité
Invité

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Invité le Dim 2 Nov 2008 - 11:13

on voi l'envi des club a se montré en cdf,les petits pousin montrent que sur 1 terrain tout est jouable bravo a eux.pouquoi pas une cdf amateur!!!

Invité
Invité

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Invité le Dim 2 Nov 2008 - 11:13

c tjs 1 club de l1 qi la gagne de toute facon.
avatar
punky
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 777
Age : 38
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 23/02/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
4/25  (4/25)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: [CFA] Saint Louis

Message par punky le Dim 2 Nov 2008 - 11:17

@fcm6889 a écrit:elimination de montceau et compiegne en coupe de france ainsi que geugnon,istres, redstar ,rouen (beaucoup de club de cfa ou national)


en revanche croix,besancon,noisy qualifier

Pour montceau c'est une erreur de la FFF ils ont bien gagné 2-0
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Dim 2 Nov 2008 - 11:17

Revenons au sujet du topic c'est à dire ...............Saint Louis lol!


_________________
avatar
fcm6889
Pro
Pro

Nombre de messages : 243
Age : 34
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: mulhouse,auxerre,arsenal,pacy sur eure
Joueurs préfèrés: henry,millazo,lejeune

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm6889 le Dim 2 Nov 2008 - 11:22

SAMEDI 1 NOVEMBRE

14:30 Saint-Germain Laprade (DHR) - Aurillac 0-3
14:30 Calvi FCA (DH) - GFCO Ajaccio 0-3
14:30 Municipaux du Havre (DH) - Quevilly 2-4 (ap)
15:00 ES Pennoise (DHR) - Istres 2-0
17:00 US Sarre-Union (DH) - Colmar 1-1 (5 tab à 6)
17:00 Chamalières (DHR) - Yzeure 1-2 (ap)
17:00 Noisy-le-Sec - Red Star 2-1
18:00 Ailly-sur-Somme (DH) - Beauvais 0-2
18:00 Annonay FC (PHR) - Croix-de-Savoie 0-2
18:00 Selongey SC (CFA2) - Gueugnon 1-0
18:00 Anglets Genets - Oloron (DHR) 2-0
18:00 Montceau - Sud Nivernais Imphy-Decize (CFA2) 2-0
18:00 Besançon - Jura Sud Foot 3-0
18:00 Luzenac - Colomiers 2-1
18:00 Evreux (DH) - Rouen 1-1 (5 tab à 3)
18:30 Les Sables (DH) - Luçon 1-1 (1 tab 4)
18:30 Espinat AS (PHR) - Montluçon 0-1
18:30 Compiègne - Amiens AC (CFA2) 0-1
19:00 Theix Avenir (DSR) – La Vitréenne 0-5
19:00 Selles US (PH) - Romorantin 0-3
19:00 Blois F41 (CFA2) - Orléans 1-2
19:00 Thouars Foot 79 (CFA2) - Chatellerault 1-1 (4 tab 5)
19:00 Chambéry F73 (PHR) - Villefranche 0-4
19:00 Nevers Foot (DH) - Louhans-Cuiseaux 0-1
20:00 Etoile Sportive Brive (CFA2) - Niort 1-3 (ap)
20:00 Tarbes Pyrénées (CFA2) - Balma 0-2
avatar
punky
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 777
Age : 38
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 23/02/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
4/25  (4/25)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: [CFA] Saint Louis

Message par punky le Dim 2 Nov 2008 - 11:25

@Zebra68 a écrit:Revenons au sujet du topic c'est à dire ...............Saint Louis lol!

Pas de soucis Saint Louis alias Louis IX est sacré roi en 1926.Il était tres pieux.... ok je sors Arrow


Dernière édition par punky le Dim 2 Nov 2008 - 11:31, édité 1 fois
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Dim 2 Nov 2008 - 11:27

Alors celle la je ne l'ai pas vu venir lol!

Trop fort Punky Very Happy


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Lun 3 Nov 2008 - 19:19

Coupe de France Saint-Louis par la petite porte
Le 03/11/08
Les joueurs de Scherwiller (au 1er plan) ont frôlé l’exploit face à une bien pâle formation de Saint-Louis. Photo Denis Werwer

Pensionnaires du CFA 2, les Ludoviciens ont éprouvé les pires difficultés à se débarrasser de Scherwiller, pensionnaire de Promotion d’excellence (2-3).

Il aurait pu être le héros de la soirée en permettant au Petit Poucet d’égaliser à 3 partout à la dernière seconde après avoir été mené 0-3 à la pause par le leader du CFA2. Mais au lieu de cela, Alexandre Heitz n’a eu droit qu’à un bout de sparadrap pour panser une vilaine écorchure sur le nez, stigmate d’un plongeon désespéré, qui s’est conclu par une tête sur le poteau et la fin des illusions locales. Consolé par ses coéquipiers et applaudi par ses supporteurs, le milieu de terrain avait été l’un des principaux instigateurs de la révolte de Scherwiller en imitant l’expérimenté Georgenthum qui avait redonné espoir aux siens à la 52e minute.
Plus personne n’aurait pourtant misé une pièce sur le pensionnaire de la Promotion d’Excellence à la mi-temps du match. Le riesling avait tourné au vinaigre et les regrets étaient déjà éternels avant le second acte. D’autant que Saint-Louis n’avait pas impressionné le public de curieux jusque-là. Les représentants du championnat de France avaient juste fait le métier sur un coup franc de Diallo à la demi-heure de jeu. Sur les deux autres buts, ils ont juste profité des « boulettes » du gardien local pour « tuer » le suspense.
Du moins, c’est ce que tout esprit logique aurait pensé à ce moment-là. « Dans les vestiaires, je ne savais pas trop quoi dire à mes joueurs parce que j’étais anéanti, » avouera André Diez, l’entraîneur-joueur des verts. Il ne savait pas encore que son équipe allait frôler le miracle.
Remis de son passage à vide, Julien Grunwald, le gardien de l’USS allait d’ailleurs relancer ses partenaires par deux arrêts déterminants. Scherwiller n’avait plus rien à perdre et se lançait à l’abordage. Si bien que le navire ludovicien s’est mis à tanguer grave (3-1, puis 3-2).
C’est alors un tout autre match qui s’engageait pour vingt dernières minutes passionnantes durant lesquelles il n’y avait plus qu’une équipe sur le terrain. « Ce match devait être facile, on se l’est rendu compliqué, ruminait Cédric Decker, l’entraîneur haut-rhinois. J’ai des jeunes joueurs qui doivent apprendre à gérer ce genre d’événement sans se faire peur à la fin. »
Sentant le vent du boulet, son équipe n’était plus du tout dans le match et s’en prenait à tous ce qui l’environnait : l’arbitre, les juges de touche, les spectateurs. Bref, elle ne jouait plus. Cela aurait pu lui coûter très cher puisque plusieurs occasions scherwilleroises fileront à quelques centimètres du cadre. Tandis que les sanctions, justifiées, s’abattaient sur Saint-Louis, qui finissait à dix après l’expulsion de Diallo. Le poteau est finalement venu à leur rescousse. Car les prolongations leur auraient certainement été fatales.


Christian Weibel
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Mer 5 Nov 2008 - 11:24

Football : Saint-Louis Neuweg, l’invité surprise
Le 05/11/08
Saylik (à droite) et les Ludoviciens ont parfaitement réussi la transition entre la Division d’honneur et le championnat de France amateurs (CFA2). Photo Simon Daval

En tête de son championnat de CFA 2, qualifié pour le 7e tour de la Coupe de France, le FC Saint-Louis réalise un exceptionnel début de saison. Vincent Rychen, l’entraîneur-joueur, nous livre les quelques clés de la réussite.

L’insouciance. Fraîchement débarquée de Division d’honneur, la formation ludovicienne a abordé son retour en championnat de France avec humilité et discrétion. Guidée par le seul et unique objectif du maintien, elle s’est évertuée à disputer ses premiers rendez-vous de championnats comme de véritables matches de coupe. Sans s’encombrer donc du moindre calcul. « On est simplement heureux d’être à ce niveau-là de la hiérarchie et on se donne à fond, en prenant tranquillement les matches comme ils viennent, explique Vincent Rychen. On ne sait pas si certains adversaires nous ont pris à la légère du fait que nous soyons promus, mais on sait que l’effet de surprise est passé. Ces prochaines semaines, ce sera plus dur, c’est évident. »
L’équilibre. Deuxième meilleure attaque du championnat (14 buts en 8 matches), meilleure défense (6 buts encaissés), le FC Saint-Louis n’a pas laissé entrevoir de véritable point faible depuis le début de saison. L’aspect défensif tient évidemment très cœur à Vincent Rychen, libéro de métier. Et l’escouade ludovicienne peut également compter sur de redoutables individualités dans le domaine offensif, à l’image de Saylik, Ponelle, Feghloul, Anatole. « Notre principale force est notre cohésion. Le groupe est quasiment le même depuis deux ans. Seuls trois renforts sont arrivés cet été (Yoan Bus, Issaga Diallo, Oscar Bieye), les principes de jeu étaient donc quasiment connus de tous. En ce début d’exercice, on a clairement pu voir que notre équipe avait de l’avance sur certains de nos adversaires. »
Le mental. À l’image des SR Colmar à l’étage supérieur (CFA), le FC Saint-Louis affiche un mental d’acier en ce début d’exercice. Jamais battu avant le coup de sifflet final, l’escadron frontalier ne laisser filer aucun point en route. « Les mecs sont heureux de se retrouver sous le même maillot et le résultat saute aux yeux, assure Vincent Rychen. Il y a un véritable esprit de groupe. Tout le monde met son bleu de chauffe à chaque match et il faut vraiment nous marcher dessus pour nous battre. La solidarité gomme parfois des lacunes, on en donne l’illustration. Nous sommes actuellement dans une bonne dynamique et nous allons tenter d’y rester. » Histoire d’assurer le plus rapidement possible un maintien qui devrait se décrocher aux alentours des 70 points. « On en a 24 après huit matches, on est dans le bon tempo ! »
La chance. L’adjoint de Cédric Decker sur le banc ludovicien n’en fait pas mystère : l’équipe a pu compter sur une grande réussite depuis le début de saison. Que ce soit en championnat ou en Coupe de France. « Les tirages au sort ont été assez cléments avec nous, le calendrier du championnat nous a aussi permis d’éviter les "gros bras" et de prendre donc un bon départ, les poteaux ont souvent été avec nous et notre gardien nous a souvent sauvés la baraque. » Mais la réussite se provoque et tout le mérite en revient donc aux joueurs de Saint-Louis.


Pierre Chatelus
journal l'alsace
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Mer 5 Nov 2008 - 22:25

Coupe de France:

Le FC Saint-Louis/Neuweg, toujours en métropole, sera opposé à une équipe de la Réunion. L'AS Saint-Louisienne et l'AS Sainte-Anne disputeront la finale locale le mardi 11 novembre.

source lalsace.fr


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 8 Nov 2008 - 10:59

Saint-Louis S’assumer en leader
Le 08/11/08
Saint-Louis veut garder la tête.

Avec la réception de Jarville, le Saint-Louis/Neuweg FC peut s’affirmer en tête du groupe C de CFA 2 aujourd’hui (18 h) au stade de la Frontière.

Les spectateurs frontaliers n’ont guère le loisir d’apprécier le talent des footballeurs ludoviciens en ce début de saison. En 12 rencontres officielles, ce n’est que la troisième fois que les hommes de Cédric Decker évoluent aujourd’hui (18 h) dans leur stade de la Frontière. Si la première apparition n’avait pas fait l’ombre d’un pli pour les Ludoviciens face à Chaumont (4-0) le 23 août, il n’en a rien été face à Thaon (0-1) le 13 septembre. Ce n’était pas faute d’avoir animé le jeu, et ce de fort belle manière en seconde période, mais une erreur individuelle, en l’occurrence du gardien Yohann Bus, avait coûté au moins le match nul à Saint-Louis.
Le portier ludovicien s’est rattrapé pour que Saint-Louis brille en leader du championnat CFA 2 comme en Coupe de France, mais il ne pourra pas mettre son talent au service de l’équipe après s’être blessé mercredi derrière le genou. Le jeune Sébastien Lerch le supplée. Les organismes ludoviciens commencent à payer un lourd tribut à leur débauche d’énergie depuis leurs débuts en championnat de France. Et la Coupe de France n’a rien arrangé, notamment la dernière sortie à Scherwiller, où les Haut-Rhinois ont reçu six cartons jaunes en sus, dont deux au seul Issaga Diallo. Là encore, Saint-Louis perd un précieux élément. « On s’apprête à jouer contre Jarville un peu diminué, on commence à ressentir les traces de tous ces matches, concède l’entraîneur ludovicien. On aborde ce match en leader, mais on est quand même dans une période difficile pour les organismes. Il y a des petits bobos un peu partout et je compte sur le facteur mental pour les effacer, ainsi que les absences ».
Sur sa pelouse, le Saint-Louis/Neuweg FC sera partagé entre animer le jeu et assurer ses arrières. Cette dernière option pourrait prendre le dessus malgré la bonne volonté. « Les joueurs vont avoir envie de montrer ce qu’ils sont capables de faire, même si on reste sur une défaite contre Thaon au stade de la Frontière, souligne Cédric Decker. Je compte sur des joueurs très motivés. On va essayer, à l’image de ce qu’on a fait à Belfort (Ndlr : 3-1), où les joueurs étaient soudés. ».
Jarville ne se présente, il est vrai, pas en faire-valoir. Placée en embuscade, au sixième rang du groupe C de CFA 2 à seulement trois longueurs de Saint-Louis, la formation meurthe-et-mosellane affiche l’une des meilleures défenses, mais pas seulement. « Jarville restait sur huit matches sans défaite avant d’avoir été éliminé en Coupe de France (Ndlr : contre Sarreguemines, DH, 7 tirs au but à 6), souligne Cédric Decker. C’est du même calibre qu’Amnéville ou Belfort avec un réel pouvoir offensif dont le meilleur buteur Rigole, qui a marqué sept des huit buts de Jarville ». La priorité sera de cadenasser cet attaquant de pointe pour que Saint-Louis s’assume un peu plus en leader.

Le groupe ludovicien : Lerch – Heyer, Lerose, Elmas, Onesta, Urfer, Ferry, Rychen – Zeghouani, Ponelle, Thiam, Kaymak, Bouzaamouche - Anatole, Feghoul, Biaye. Entraîneur : Decker.


Gilles Legeard
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 15 Nov 2008 - 12:02

Football - Alsace
Football / CFA 2 : Vauban - Saint-Louis (ce soir, 18h)

Both et les trous d'air
C'est un Vauban pas bien fringant (13e) qui accueille Saint-Louis, étonnant leader du CFA 2. Nicolas Both, le gardien de but strasbourgeois, espère le réveil comptable de son club.
Le football est imprévisible et c'est tant mieux... sauf pour les Strasbourgeois. « La logique et les pronostics auraient voulu que nous occupions plutôt la place des Haut-Rhinois et eux la nôtre », philosophe avec bonne humeur Nicolas Both, le dernier rempart de Vauban.

« St-Louis mérite sa place »


« C'est l'inverse qui se produit. Et, franchement, s'ils occupent le fauteuil de leader, même s'ils ont d'abord joué sur l'euphorie de la montée, ils méritent aujourd'hui leur place. »
Après neuf journées, les joueurs de Pascal Droehnlé sont eux (presque) en cale sèche : deux petites victoires seulement à leur compteur et des bourdes à répétition. Avec des retournements de situation où ils tiennent essentiellement et régulièrement le mauvais rôle.
« C'est dur à vivre collectivement comme individuellement. Ce n'est pas un problème de joueurs, mais d'équipe, reprend notre gardien de but. Il nous manque juste quelque chose, sûrement un peu plus d'opportunisme. On est dans la position du tennisman qui a toutes les cartes en mains, qui mène 2 sets à 0 avec une balle de match dans sa raquette et qui, tout d'un coup, perd le fil. Et finit par s'incliner. »
A Amnéville, dernier exemple en date, les Strasbourgeois dominent à outrance, se créent des occasions en veux-tu en voilà. A l'arrivée, ils s'inclinent 3 à 0, trois buts encaissés dans le dernier quart d'heure.
« C'est vrai que c'est fatigant. Dans le jeu, on fait de bonnes choses. Mais si tu encaisses trois buts, c'est que quelque chose justement n'a pas fonctionné. Sur le plan comptable, on n'avance pas. Et c'est ce qui importe. »
Et plutôt que montrer sa défense du doigt - la moins bonne du groupe avec dix-neuf buts encaissés -, Nicolas Both préfère se regarder d'abord dans la glace.

« Un bon gardien est
celui qui rapporte des points »


« Je pars du principe que tous les buts sont évitables. J'ai une part de responsabilité sur chacun d'entre-eux. Depuis le début de la saison, j'en ai même deux ou trois directement sur la conscience. Et puis, un bon gardien est celui qui rapporte des points à son équipe. Il doit être décisif. A Amnéville, si je l'avais été sur le premier but, nous ne nous serions pas inclinés. Je n'ai pas encore été à 100%. »
On lui (re)parle de St-Louis, du défi qui attend Vauban sur sa pelouse où Nicolas Both et ses coéquipiers restent sur deux défaites et... sept buts encaissés.
« Désormais, il faut prendre le taureau par les cornes. Avoir le même comportement qu'en Coupe de France. Depuis un bon mois, il y a du mieux. Maintenant, il faut que ça se concrétise au tableau d'affichage. »
Pour cela, il faudra éviter les sautes de concentration et les trous d'air. Deux conditions pour mieux respirer sur les coups de 20 heures...
Vauban - St-Louis/Neuweg, stade de la Porte de Kehl, ce soir 18h


J.-C.P.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 16 Nov 2008 - 10:42

Football
CFA 2

Vauban « tombe » le leader
VAUBAN 2
ST-LOUIS 0
Stade de la Porte de Kehl. Mi-temps : 1-0. - 50 spectateurs. Arbitre : M. Liegault assisté de MM. Diani et Pierson. Buts : Nsangu (45e'+2) ; Matundo (82e'). Avertissements : Heiligenstein (86e') à Vauban ; Meneceur (80e') à Saint-Louis.
VAUBAN : Both - Ernst, Roecklin, Schwoob, Faug Porret (Ghenzi, 72e'), Boughardayan, Heiligenstein, Ayvaz, Chakrouni - Matundo (Rubio, 87e'), Nsangu (Senouci, 72e').
SAINT-LOUIS : Bus - Heyer, Elmas, Lerose, Onesta - Ponelle (Bouzaamouche, 46e'), Zeghouani (Meneceur, 72e'), Thiam, Kaymak - Anatole, Feghoul.
Vauban a enfin renoué avec la victoire à domicile. Ce qui ne lui était plus arrivé depuis la... première journée. « Ça fait du bien. On va pouvoir sereinement préparer notre match en Coupe de France. En plus on n'a pas pris de but, racontera Pascal Droehnlé. Mais Saint-Louis m'a surpris par la qualité de son jeu. Mener à la mi-temps était très flatteur pour nous. Le football est curieux: à Amnéville, on domine la rencontre et on perd 3-0. Là, nous sommes dominés et on ouvre le score.»
Il n'a pas tort, l'entraîneur strasbourgeois. Quand Faug Porret s'échappe sur son côté gauche et adresse un centre impeccable, que la tête de Nsangu convertit en but, on se dit effectivement que la chance n'avait pas été du côté haut-rhinois. Sur sa première occasion, Vauban touche le gros lot.
« Si nous avions ouvert le score, le match aurait été vraiment différent, regrettera Cédric Decker. Nous n'avons pas été aussi réalistes que d'habitude. Mais Vauban a eu le mérite de bien défendre. »
Effectivement, les Strasbourgeois ont passé les 25-30 premières minutes à tenter de faire front face au jeu en mouvement des Ludoviciens.
Ernst tacle Anatole alors qu'il file au but (5e'). Le même Anatole voit sa frappe être repoussé par Both (22e')

L'exploit de Matundo


Quant à Feghoul, lancé par Kaymak, il voit son ballon raser le poteau gauche. Et il vient ensuite contrer un dégagement de Both, mal servi par Schwoob (30e'). Sans conséquence malheureuse pour le gardien de but, sans conséquence heureuse pour l'attaquant.
Et puis Vauban ouvrira le score et la physionomie du match changera. Il faut dire que la sortie de Ponelle, un peu sonné lors d'un choc, n'arrangera pas les affaires du leader.
En bref, les Strasbourgeois se montreront dangereux sur des frappes de Chakrouni (47e'), de Matundo (51e'), de Ayvaz (53e'). Quant à celle de Ernst, elle est détournée par Bus (62e').
Il faudra un exploit personnel pour voir Vauban doubler la mise. Sur la droite de la surface, complètement excentré, à deux petits mètres de la ligne marquant la sortie de but, Matundo tente sa chance. Avec l'aide du poteau droit, il trompe Bus (82e'). Et fête de son traditionnel salto avant sa première réalisation de la saison.
L'affaire est définitivement pliée. Vauban se donne de l'air, Saint-Louis n'est plus leader


J.-C.P.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Dim 16 Nov 2008 - 11:28

CFA 2 Saint-Louis tombe à Vauban
Le 16/11/08
Anatole (en rouge) et Saint-Louis ont perdu la tête du CFA 2, hier à Vauban.

Saint-Louis a perdu la tête du CFA2 en s’inclinant 2-0 sur le terrain des Pierrots Vauban. Vauban a réalisé un petit exploit en s’imposant très logiquement devant le leader.
La première mi-temps est plutôt à l’avantage de Saint-Louis qui se crée plusieurs occasions, par Anatole (22e) qui voit son tir repoussé par Both, par Feghoul (26e) qui frappe légèrement à gauche, par Feghoul encore lui à côté à la suite d’une mauvaise relance de Schwoob (30e).
Vauban va pourtant prendre un avantage psychologique important en parvenant à inscrire un but juste avant la pause, pratiquement sur sa première occasion. Nsangu reprend de la tête un centre de Faug Porret.
En seconde mi-temps, Vauban prend le match à son compte et se crée pas mal d’occasions par Chakrouni (47e), Matundo (51e), Ayvaz (53e), Ernst (62e) dont le tir est détourné par Bus. Pour Saint-Louis, seul un tir de Thiam qui passe au-dessus est à noter. Matundo, jusque-là assez malheureux dans ses choix, va finir par être récompensé à la 82e, après un slalom sur le côté droit au milieu de trois défenseurs il marque dans un angle très fermé avec l’aide du poteau. Dès lors la messe est dite. Vauban s’impose à domicile pour la première fois depuis trois mois.

Vauban - Saint-Louis 2-0. Stade de la Porte de Kehl. Mi-temps : 1-0. 50 spectateurs. Arbitre : M. Liegault assisté de MM. Diani et Pierson. Les buts : Nsangu (45e+2) ; Matundo (82e). Avertissements : Heiligenstein (86e) à Vauban ; Meneceur (80e) à Saint-Louis.
Vauban : Both - Ernst, Roecklin, Schwoob, Faug Porret (Ghenzi, 72e), Boughardayan, Heiligenstein, Ayvaz, Chakrouni - Matundo (Rubio, 87e), Nsangu (Senouci, 72e).
Saint-Louis : Bus - Heyer, Elmas, Lerose, Onesta - Ponelle (Bouzaamouche, 46e), Zeghouani (Meneceur, 72e), Thiam, Kaymak - Anatole, Feghoul.
journal l'alsace

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Jeu 20 Nov 2008 - 17:52

Football
Avant Saint-Louis - Jeanne d'Arc du Port (samedi 14h)

Les nuages de Ponelle
Depuis quelques saisons, il est un joueur majeur de Saint-Louis et de Cédric Decker. Ludovicien de la tête aux pieds, Alain Ponelle compte jouer un tour aux Réunionnais du Port.
Il a soif de Coupe de France. Pour une sale blessure, il n'avait pas été de la dernière belle aventure des Ludoviciens en Coupe de France. « J'ai souvent été blessé. Deux fractures du péroné, les ligaments croisés aussi et des petits truc également », résume Alain Ponelle, 25 ans, né à Saint-Louis pour l'état civil et... pour le foot.
« J'ai commencé à l'âge de douze ans avec Damien Ott comme entraîneur. Je suis ensuite parti en Sports-Études au lycée Jean-Monnet de Strasbourg. J'étais en internat, mais je rentrais le samedi pour jouer avec mes copains de Saint-Louis. »

Son rêve ? Affronter
l'OM un jour


Une seule saison, il partira ailleurs voir si l'herbe était aussi verte que chez lui. « Je ne voulais pas jouer en Excellence. Donc, je suis allé à Dannemarie. »
Il rentrera « à la maison », comme il le dit si bien, et empile les buts depuis près de quatre saisons avec une belle régularité. « Jeune, j'étais toujours attaquant. Avant, je comptais mes buts. Il fallait que je marque à chaque match. Maintenant, c'est fini. Ce n'est plus une obsession », affirme Alain Ponelle avec un sourire que l'on devine.
Pour mémoire, il a toutefois inscrit huit buts en DH la saison passée, en est à cinq aujourd'hui en CFA 2. « La montée et ce que nous vivons en ce moment sont mes plus beaux souvenirs. Personne ne nous attendait. On nous promettait de galérer. C'est une source de motivation supplémentaire. »
A Vauban, samedi dernier, Saint-Louis a perdu (provisoirement) son siège de leader et Alain Ponelle... ses esprits. « Je me suis fait mal dans un choc aérien à un quart d'heure de la mi-temps. Je suis resté dans les nuages pendant deux jours », rigole Alain Ponelle. Sa sortie du terrain a coïncidé avec le coup de moins bien des Ludoviciens.
Sur une pelouse, il faut préciser qu'il est partout. Devant ou au milieu le plus souvent, parfois derrière, à droite et à gauche aussi. Sa vitesse et sa technique séduisent. « Je me sens bien dans cette équipe. On est entre copains », consent-il à dire.
Ce samedi, un autre défi l'attend. « La Coupe de France, c'est magique. C'est le seul moment, dans une carrière de footballeur amateur, où t'as une chance d'affronter des « pros ». Moi, je rêve de me retrouver en face de l'OM, mon club français préféré. Et monter en CFA. »

« Ce sera difficile »


Et puis, on vous l'a déjà dit, Alain Ponelle n'avait pas été de l'aventure du FC Saint-Louis Neuweg en 2005/2006 en Coupe de France. Le club haut-rhinois avait été éliminé en 32es de finale par... les SR Colmar (1-2), futurs tombeurs de l'AS Monaco.
« J'espère connaître ça un jour, souffle notre joueur. Mais il faut d'abord battre la Jeanne d'Arc. Même si nous ne savons pas grand-chose de notre adversaire, on sait qu'il est solide, que ce sera difficile. »
Et s'il avait la tête dans les nuages samedi dernier pour un choc mal encaissé, il espère l'avoir encore ce samedi. « Mais pour d'autres raisons », éclate de rire Alain Ponelle. On avait deviné...


J.-C.P.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 22 Nov 2008 - 13:52

Football - Alsace
Saint-Louis/Neuweg, terre de Coupe de France

Une relation privilégiée
A Saint-Louis/Neuweg FC, le livre de la Coupe de France regorge de formidables histoires, d'exploits en tous genres. Le club s'est surtout forgé une réputation au milieu des années 1970. Retour sur images avec l'un des acteurs, Philippe Steiner.
Tout étonné du coup de fil, Philippe Steiner s'est vite remis le film en mémoire de Dame Coupe pour conter des anecdotes croustillantes et des performances d'une autre époque. Sous le sigle du FC Saint-Louis, les Ludoviciens ont atteint le cap des 16es de finale à deux reprises, plus deux fois les 32es. Les belles pages ont jauni mais les souvenirs sont tenaces.

«Le club a cultivé
ce côté Coupe»


Pourquoi trente ans plus tard, les Frontaliers continuent à perpétuer la tradition ? Philippe Steiner au micro: « L'ambiance qui régnait dans le groupe était formidable. On se défonçait sur le terrain. C'était tous pour un. Oui, c'était cela notre leitmotiv. Il y avait aussi une complicité entre les joueurs. Le club a cultivé ce côté Coupe.
« Ces aventures étaient enrichissantes. Nos exploits avaient de la valeur et de la résonance. Les clubs professionnels attachaient beaucoup d'importance à l'épreuve. Je dois aussi rappeler qu'en 16e, nous devions alors jouer en matchs aller et retour. En 32es, l'élimination était directe et les duels étaient âpres. »
Si Guy Roux aimait souligner que son équipe a rarement été évincée par un club hiérarchiquement inférieur, il doit certainement se souvenir de la défaite des siens contre le FC Saint-Louis, le 2 février 1975, grâce à un but de Marciniak à Baume-les-Dames. « Ils étaient leaders en Division 2.
« Auxerre, c'était une pointure, avec le gardien polonais Szeja. On évoluait en CF3, dans la première moitié de tableau. C'est une performance géniale. On ne s'entraînait que deux fois par semaine. Ce match était une bataille d'enfer joué sur un terrain extrêmement gras. » La suite sera plus douloureuse puisque c'est l'AS Nancy Lorraine d'un certain Michel Platini qui met un terme brutale à l'aventure, avec cinq buts de « Platoche ».
Philippe Steiner retrace l'événement. Le FC Saint-Louis va renouveler la performance quatre saisons de suite, de 1969 à 1972. Sous l'égide de feu Charles Steiner, le légendaire président, l'équipe entraînée par Émile Rumelhardt, Marian Bokowski puis Maurice Hincker répète les exploits. Les héros sont connus dans la région.
On parle du gardien Bernard Ménissier, de Philippe Fresse, Christian Hervouet, de Claude Soulage, l'imposant Gérard Jacob, Gérard Tolle, Michel Sondenecker. Cette envie irrésistible de renverser des montagnes, cette force qui vous transporte, Phillipe Steiner en a encore le goût à la bouche.
« Ce sont des matches qui sortent de l'ordinaire. Il y a cette motivation de rééditer l'exploit, de goûter à nouveau au parfum exaltant de la victoire. On partait souvent dans l'inconnu face à des formations huppées. Reste que le respect était toujours de mise. Il nous était difficile de s'informer sur les forces et les faiblesses des équipes adverses. Lorsqu'on jouait contre des formations professionnelles, on se contentait de lire la presse. »
Le FC Saint Louis était surtout symbolisé par Charles Steiner, un président qui n'hésitait pas à haranguer ses joueurs quand la roue tournait dans le mauvais sens. Philippe Steiner parle de son père avec infiniment de respect. « Il rentrait dans les vestiaires pour nous motiver. Il nous rappelle à l'ordre quand le besoin se faisait sentir.
« On était souvent au vert quand l'équipe se déplaçait. Peu d'équipes amateurs le font aujourd'hui, c'est peut-être une histoire de moyens. » Philippe Steiner, passé entraîneur, a vécu un épisode savoureux, avec l'élimination du FC Mulhouse, alors en Super D2. « Ce match restera gravé dans les annales. On rêvait tous de cet exploit, la plupart des gars étaient passés par le FC Mulhouse.
« La chance était avec nous. On a tenu le choc, mais l'exploit à mettre en évidence c'est celui réussi au détriment de Sedan, au 7e tour, alors leader en National (3-0). Nous avons réalisé le match parfait. Il n'y avait pas de différence entre une DH et le National. En 90 minutes, on a su hisser notre niveau de jeu. » A Saint-Louis, la Coupe de France continue de faire rêver.


N.S.
dna

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: [CFA] Saint Louis

Message par fcm le Sam 22 Nov 2008 - 13:53

Football - Alsace
Football / Aujourd'hui (14h) Saint-Louis/Neuweg - Jeanne d'Arc Le Port

Portois comme à la maison ?
La Jeanne d'Arc Le Port est le club des dockers, celui de tout un peuple, d'une ville qui refuse qu'on lui colle une mauvaise image. L'adversaire de Saint-Louis/Neuweg, cet après-midi (14h), a apporté son lot de supporteurs. Dès l'annonce du tirage au sort, le téléphone sonnait de Paris pour réserver des billets. Les Alsaciens risquent de « jouer à l'extérieur ».
Il y a encore trente ans, la ville était peuplée de bidonvilles. Encore aujourd'hui Le Port souffre d'une sale réputation. Aux yeux des gens de l'île, l'image n'est pas rose, elle porte plutôt les couleurs d'une lourde délinquance. Ce n'est pas forcément justifié, mais c'est ainsi, la rumeur est plus forte que la réalité des choses. Alors quand on est Portois, on se sent montré du doigt, mal jugé, à la limite du rejet.

Toute proportion gardée
c'est l'OM de La Réunion


Heureusement il y a « la Jeanne d'Arc », ce club de football qui fête cette saison ses 80 ans. Créé en 1928 par des dockers du port, il fait la fierté de tous. Avec son maillot mauve, il est le plus ancien de l'île, celui qui passe le mieux auprès des gens aussi. Toute proportion gardée, « la Jeanne d'Arc » c'est l'OM de La Réunion. Quand on vient d'un quartier difficile, on se sent l'âme en mauve.
Au-delà des chiffres de la criminalité, Le Port préfère mettre en avant les valeurs de son équipe de foot. C'est plus gai et plus propre. Son kop ne se déplace jamais sans avoir en tête une mission d'ambassadeur. Qu'on parle en mal de cette ville du Nord-Ouest est dur à encaisser, chaque porteur d'écharpe « kop portois » s'échine à redorer le blason. Pas un mot plus haut que l'autre, seulement la passion, bon enfant.

Venus de Paris et Marseille
pour une réunion de famille


Dès mardi, ils sont une vingtaine à être venus du Port, par avion et avec les joueurs. Cet après-midi, ils seront bien plus à débarquer de partout. « Les tambours viennent de Montpellier, certains sont attendus de Marseille », raconte Marcel Tonino, président du kop. Dès que des joueurs atterrissent de La Réunion, ils sont des dizaines à affluer de partout, Paris ou Bordeaux, comme pour une réunion de famille.
« Chez nous le foot, c'est convivial, c'est une passion. Le week-end, à part ça, il n'y a pas grand-chose, glisse Marcel Tonino. A Saint-Louis, on va vous mettre l'ambiance. » A « la Jeanne d'Arc », on le sait très bien, on joue souvent à domicile, même loin de ses terres. Cela risque encore d'être le cas dans le coin frontalier alsacien. « Chez nous, dès qu'on a un moment on parle foot, entre copains, au bistrot, souvent. »
A La Réunion, un peu plus qu'ailleurs sans doute, le monde tourne autour d'un ballon tout rond. La passion rebondit plus vite dès lors qu'on la pratique en cercle clôturé par les mers. « Chez nous c'est petit, décrit Sergio Erapa, président du club et arrière-petit-fils du fondateur. Cela favorise la passion. » Le foot y est une évidence, soutenir le club de sa commune également, surtout quand elle véhicule ce qu'on est.
« Notre politique est portée vers les jeunes, explique Sergio Erapa. Quand notre Onze joue, ils sont bien plus de la moitié à être issus de notre école de football. Chez nous on dit que c'est "la marmaille la kour", les enfants du quartier. » Ils ne viennent pas des coins les plus défavorisés de la ville, mais pas des beaux quartiers non plus. Le Port, dans l'île, c'est un des principaux poumons de l'économie.

« La marmaille » du Port


C'est par là que transitent presque toutes les marchandises, Le Port reste aussi une cité ouvrière, de marins et de dockers. « La mentalité est restée communiste, avec des associations et des logements sociaux. On aide beaucoup les "petits" », conte Marc Eschbach, ce Bas-Rhinois qui se retrouve en famille au sein de « la Jeanne d'Arc ». Aux « gamins » de Jeanne d'Arc, « la marmaille » d'être à la hauteur.
Au Cambrakis, ce stade qui se remplit pour un rien, on ne cherche pas à attirer les meilleurs avec des sous. Le budget est des plus raisonnables, il affiche ses 450 000 € et pourrait soutenir la comparaison avec un honnête club de CFA 2, mais il ne fait pas de Jeanne d'Arc Le Port le mieux pourvu. Avant de courir en mauve, on doit respirer mauve, avoir du sang mauve, cela fait partie du mythe.


Serge Bastide
dna
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Sam 22 Nov 2008 - 15:57

Saint Louis a perdu 0-1 et est éliminé de la coupe de France.

Encore un adversaire pour un prochain match amical pour le FCM lol!


_________________
avatar
remy
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 726
Age : 43
Localisation : mulhouse
Date d'inscription : 08/06/2008

Re: [CFA] Saint Louis

Message par remy le Sam 22 Nov 2008 - 17:07

Les joueurs de St Louis ont été totalement absents face à des Réunionnais moyens mais volontaires.
St Louis avait pourtant un bon coup à jouer.
C'est triste de se dire que pas un seul club haut-rhinois ne va jouer la coupe de France au mois de décembre mais pour récolter, il faut semer. Ce que les joueurs ludoviciens n'ont pas fait cette après midi dans un froid de canard.
Que faut-il faire pour avoir des footablleurs motivés dans le 68?
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Dim 23 Nov 2008 - 10:24

Peut être un vrai club phare Haut Rhinois qui tire tout le monde vers le haut et qui donne envi au footeux de la région de se surpasser pour espèrer un jour avoir un niveau plus proche ..............des pros .

Pour éviter également que nos meilleurs jeunes ne partent vers Strasbourg , Sochaux ou autres ...

Un FCM en national par exemple ....

Pour l'instant les meilleurs joueurs de la région ont le choix entre des clubs de CFA (SRC , FCM ) ou CFA2 (Saint Louis , ASIM)


_________________

Contenu sponsorisé

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 27 Avr 2017 - 14:56