Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot


[CFA] Saint Louis

Partagez
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 25781
Age : 51
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Sam 29 Avr 2017 - 9:25

FC SAINT-LOUIS/NEUWEG

« Il y aura du changement
»
Alors que son équipe se rend cet après-midi à Lyon II (16 h), le président ludovicien Robert Schneberger prépare déjà avec passion la saison prochaine. En espérant faire encore mieux.


Assuré d’être maintenu en CFA, le FC Saint-Louis/Neuweg effectue cet après-midi (16 h) son dernier long déplacement de la saison à Lyon, avant de boucler la boucle lors du derby à Mulhouse le 13 mai. Mais déjà, le club planche très fortement sur les contours de la saison prochaine, comme l’indique le président Robert Schneberger.

Robert, votre équipe se déplace aujourd’hui à Lyon pour y affronter la réserve de l’OL. C’est plutôt une bonne nouvelle qu’elle joue à l’extérieur, non ?

On pourrait dire que c’est une bonne chose, effectivement, au vu des résultats. Mais pour cet après-midi, ça risque d’être un peu ‘‘short’’ quand même. L’équipe sera très diminuée, puisque Kalenga et Aissi-Kédé seront suspendus et qu’il y a des blessés. Ce sera sans doute une rencontre éprouvante.

Le parcours de votre équipe à domicile, où elle n’a gagné que trois matches et reste sans succès depuis le 26 novembre, est-il la principale déception de cette saison ?

Absolument ! C’est vraiment un parcours décevant pour nos supporters et pour les dirigeants. Quand la machine ne veut pas tourner… Si on compare les matches à Montceau (victoire 3-1) puis face à Andrézieux (défaite 2-1), on se dit que ce n’est pas possible, que ce n’est vraiment pas la même équipe qui évolue. C’est réellement frustrant. J’aurais parié qu’avec cette équipe, nous ferions mieux que l’an passé. Si nous avions les trois points retirés par la DNCG, nous serions 8es , mais nos résultats sont décevants. Parfois, je me demande ce que j’ai bien pu faire, si je comprends encore quelque chose au football. Certains m’ont dit qu’ils ne reprendraient pas l’abonnement la saison prochaine. Je sais que c’est un mouvement d’humeur, mais quand même, c’est un signe qui ne trompe pas.

« J’aimerais ramener une âme »

Vous êtes quand même le deuxième club alsacien derrière le Racing !

Et c’est ma seule satisfaction du moment. Mais vous avez raison, ce n’est quand même pas rien d’être arrivé à cela. Nous sommes en plein chantier pour espérer faire mieux la saison prochaine.

Pourtant, vous avez déjà annoncé que votre budget sera en baisse…

On doit le diminuer, c’est une certitude. Nous devrons nous séparer de nos plus gros salaires, à moins que les garçons ne mettent de l’eau dans leur vin. Nous n’avons pas le choix. Quand je me rends dans les clubs adverses, je me rends compte que pas mal d’équipes ont des masses salariales moins élevées que la nôtre. Quelque chose ne colle donc pas. Tu te poses parfois beaucoup de questions. Je n’ai pas le caractère de Pierre Fichter, mon prédécesseur, qui n’hésitait pas à mettre quelqu’un dehors. Je cherche toujours à arranger les choses et arrondir les angles. Mais il faut dire les choses en face : il y aura du changement à la prochaine intersaison. J’aimerais ramener une âme, avec des joueurs qui ont envie de jouer pour un nom, pour un club.

« Sébastien Cuvier sera notre directeur sportif »

Pour cela, il vous faudrait davantage de jeunes formés au club, non ?

J’ai rencontré ces derniers jours Cédric Decker, notre ancien entraîneur. Aussi longtemps que nous n’aurons pas des U13, U15 et U18 en DH, nous n’aurons pas d’ossature et de jeunes que lesquels on pourra compter en équipe première. Aujourd’hui, il nous faut donc chercher des joueurs aux alentours.

Il se dit que Sébastien Cuvier, l’ancien Colmarien, aujourd’hui à Guebwiller, vous rejoindrait la saison prochaine. Le confirmez-vous ?

Vous savez, nous sommes cinq personnes à travailler fortement pour le club. Ce n’est pas suffisant en CFA. Nous ne sommes pas suffisamment structurés. Il faut quelqu’un qui rayonne dans ce milieu, qui a du relationnel, qui est capable de dénicher des talents. Sébastien Cuvier nous rejoindra effectivement, nous nous sommes mis d’accord. Il sera notre directeur sportif et travaillera en harmonie avec Vincent Rychen.

Êtes-vous inquiets avant de repasser devant la DNCG le mois prochain ?

Non. Nous avons baissé la masse salariale, récupéré de l’argent auprès de nos partenaires. Nous ne sommes pas loin d’être à flots. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir.

Aujourd'hui Recueilli par Marc Wilb - L'Alsace


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 25781
Age : 51
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Sam 13 Mai 2017 - 16:15

CFA - Saint-Louis pense déjà à la suite - Football / CFA

À l’aube d’une nouvelle ère

Alors que la saison sportive du FC Saint-Louis/Neuweg touchera à sa fin tout à l’heure, sur les coups de 20h au stade de l’Ill, les dirigeants du club s’activent en coulisses pour préparer d’arrache-pied la saison prochaine, qui sera assurément celle du changement.



Sébastien Cuvier, l’ancien entraîneur des SRC, sera le prochain directeur sportif de Saint-Louis. Photo DNA – Nicolas Pinot

Beaucoup de rumeurs circulent dans les travées du Stade de la Frontière depuis le maintien, acquis il y a maintenant un mois sur la pelouse de Montceau. Il n’est plus vraiment question d’intérêt sportif pour une équipe décimée par les nombreuses absences (voir encadré) , et désireuse d’en finir après un cycle retour éreintant.

La saison actuelle a été compliquée pour Saint-Louis, aussi bien sur le terrain que dans les hautes sphères du club ludovicien. Il était donc légitime, pour les dirigeants frontaliers, de se pencher d’un peu plus près sur les changements à apporter. La refonte qui se prépare laisse d’ores et déjà apparaître les contours d’une nouvelle organisation, avec la création d’un poste de directeur sportif qui sera occupé par Sébastien Cuvier, ancien entraîneur des SR Colmar.

« Sébastien sera en charge de toute la partie sportive, aussi bien chez les seniors que chez les jeunes. Il aura carte blanche pour réorganiser la totalité du club au niveau sportif », annonce Philippe Steiner, vice-président du club. Autres certitudes, Vincent Rychen rempile pour une année supplémentaire à la tête de l’équipe, ainsi que Thomas Martinet, préparateur physique depuis maintenant cinq ans.

Obligé de réduire la voilure

La grande inconnue, à ce jour, concerne l’effectif qui sera présent au coup d’envoi du futur Nationale 2 dans quelques semaines. Épinglé par la DNCG en janvier dernier, Saint-Louis en a payé le prix fort. Outre les trois points retirés au classement, Vincent Rychen a dû composer avec la perte de joueurs importants tels qu’Anatole, Nouicer ou Diakité.

« Notre objectif est clairement de finir la saison à l’équilibre », prévient Philippe Steiner, qui s’est rendu à Paris début avril pour défendre le bilan financier et apporter une preuve des efforts consentis au cours des derniers mois. Les dirigeants ludoviciens repasseront d’ailleurs un oral mi-juin, avec un budget nettement revu à la baisse. « On est obligé de faire des économies, sinon on va droit dans le mur, annonce encore Philippe Steiner, qui prévoit un budget de 950 000 € pour la saison 2017-2018, contre 1 100 000 € au départ de la saison actuelle. Pour ne pas semer le trouble dans l’esprit des joueurs, on doit encore patienter avant de parler de leur avenir. Il y aura une modification de l’effectif, mais pas d’exode massif. Je suis partisan de garder le noyau dur. »

Les choses devraient néanmoins s’accélérer très vite, puisqu’une réunion est prévue mercredi matin avec Alain Girny, premier adjoint au maire de la Ville de Saint-Louis, afin d’aborder le sujet des subventions pour la saison à venir. Suite à cet entretien, le club y verra sûrement plus clair et communiquera de façon officielle. « On organisera quelque chose de sympa afin d’introniser Sébastien Cuvier, et de présenter notre nouvelle politique pour la saison prochaine et pour le futur du club », conclut Philippe Steiner.

L.S. - 13/05/2017 - DNA


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 25781
Age : 51
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Lun 15 Mai 2017 - 18:11

La fin d’un cycle au FC Saint-Louis/Neuweg


Confronté à une inéluctable baisse de son budget la saison prochaine, le FC Saint-Louis/Neuweg va devoir reconstruire après deux années de présence en CFA. Les prochaines semaines s’annoncent cruciales pour le premier club haut-rhinois dans la hiérarchie.

Le FC Saint-Louis/Neuweg terminera donc la saison au 12e rang du groupe C de CFA, après avoir pris la 8e place un an plus tôt à l’issue de sa saison de découverte du quatrième échelon national. Les semaines à venir s’annoncent comme celles d’un immense chamboulement au sein de la maison ludovicienne, confrontée au défi de la réduction de son budget. De nombreux joueurs devraient donc faire leurs valises et quitter un groupe qui a très bien vécu ces dernières années, avec un état d’esprit irréprochable fait de solidarité et d’abnégation qui a le plus souvent gommé les manques techniques.

Pas un échec. Pour certains, la 12e place acquise au terme de cette saison est plutôt décevante. Elle n’est pourtant pas un échec pour une équipe qui a vécu moult tracasseries tout au long de la saison. « N’oublions pas que le maintien était le premier objectif du club et qu’il a été atteint à quatre journées de la fin du championnat , s’empresse de souligner Vincent Rychen, l’entraîneur frontalier. N’oublions pas davantage que la seconde saison à un niveau est très souvent la plus difficile. Nous avons fait face ». L’équipe a été confrontée à de nombreuses blessures (notamment celle de Steve Brom, un des acteurs majeurs du bon parcours durant l’automne, ainsi que celle de Sofiane Jennane, le buteur) et à un manque flagrant de joueurs au cours de la seconde moitié de saison.

L’impact de la DNCG. La perte de trois points, retirés au cœur de l’hiver par la Direction nationale du contrôle de gestion, aura été le fait le plus marquant de l’exercice. Les acteurs du club ont toujours fait front, mais cette sanction a fait de multiples dégâts. Déjà, elle a entraîné le départ de nombreux joueurs, tant de l’équipe fanion (Nouicer et Anatole) que de l’équipe réserve, qui a vécu une véritable hécatombe cet hiver. « Cela a forcément eu des répercussions sur la suite de notre parcours , estime Vincent Rychen. Cela a pesé. C’est toujours difficile de devoir rendre quelque chose que tu as mérité sur le terrain. Mais nous avons quand même rebondi, les joueurs n’ont jamais rien lâché. C’est tout à leur honneur ». Le prochain passage devant la DNCG en juin reste une épée de Damoclès pour le club ludovicien. Si la saison actuelle devrait se traduire par un léger bénéfice, il ne suffira pas à éponger le trou de la saison passée. La DNCG ayant sévi une première fois en janvier, tout le monde croise les doigts pour qu’elle ne se montre pas d’une sévérité extrême le mois prochain.

« Tous les gros salaires vont sans doute nous quitter »

Des difficultés récurrentes. Le FC Saint-Louis/Neuweg n’aura au final remporté que trois matches à domicile, le dernier le 26 novembre ! C’est peu, très peu… « Nous aurions aimé être plus performants à domicile , reconnaît le technicien ludovicien, mais cela fait aussi partie d’un championnat comme le CFA. » Il doit aussi son maigre bilan à ses difficultés offensives, qui n’ont pas été résolues lors de la dernière intersaison, alors que c’était la priorité. « Nous avons trouvé un certain équilibre en novembre et décembre , constate Vincent Rychen, lorsque nos quatre joueurs offensifs (Ndlr : Jennane, Holtz, Brom et Koriche) ont été performants. Mais nous n’avons pu les aligner que trop rarement ensemble ». Et défensivement, l’équipe ludovicienne, avec les mêmes hommes, s’est montrée un peu moins hermétique que la saison passée. « C’est un fait, mais ce qu’il faut retenir est l’état d’esprit affiché. Si ce groupe n’avait pas été solidaire, la saison aurait été beaucoup plus compliquée. Heureusement qu’il vivait bien ensemble. »

Un groupe à reconstruire. Le budget étant revu à la baisse, on peut s’attendre à un grand renouvellement de l’effectif dans les semaines à venir. Les joueurs seront reçus tout au long de cette semaine. « Tous les gros salaires vont sans doute nous quitter » , reconnaît Robert Schneberger, le président, « à moins qu’ils acceptent de revoir leurs prétentions largement à la baisse ». Ce n’est pas dans l’air du temps.

L’apport de Sébastien Cuvier. L’ancien Colmarien Sébastien Cuvier a donné son accord pour devenir le directeur sportif du club ludovicien, l’homme fort du secteur sportif. Il a d’entrée du pain sur la planche, puisqu’il sera chargé du recrutement avec Vincent Rychen. « On va essayer de gérer au mieux cette période , indique l’entraîneur. Nous sommes des compétiteurs et nous avons envie d’avoir une équipe unie, tendue vers un même objectif. Nous allons tout faire pour pérenniser le FC Saint-Louis/Neuweg en CFA au cours des prochaines années ».

Au cours des dernières saisons, un certain savoir-faire a été démontré. Il faudrait désormais l’adhésion de davantage de personnes, tant au niveau des dirigeants, des sponsors que des supporters.

Aujourd'hui par Marc Wilb - L'Alsace


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 25781
Age : 51
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Dim 4 Juin 2017 - 13:22

Prémices d’un été agité

Contraint de se serrer la ceinture depuis son examen de passage manqué à la DNCG en début d’année, le FC Saint-Louis/Neuweg a dû se résoudre à laisser partir plusieurs joueurs. Certains cadres de l’équipe, présents depuis de nombreuses saisons, seront bien difficiles à remplacer.


On s’attendait à une hémorragie au sein de l’effectif ludovicien, et cette crainte n’était pas totalement injustifiée. Après les départs précipités de Nouicer, Diakité et Anatole lors du mercato hivernal, les dirigeants frontaliers ont indiqué à six des dix-huit joueurs composant le groupe de Vincent Rychen que l’aventure s’arrêtait là.

Le secteur le plus touché concerne l’attaque. Si les dirigeants ont consenti un effort pour conserver Jennane, ils ont en revanche décidé de se séparer de Créquit et Mbaiam. Le premier nommé, à l’écoute de toute offre intéressante, reconnaît avoir des touches dans le secteur frontalier (Hégenheim, Hagenthal) mais n’écarte pas un retour à Biesheim, ou une aventure à l’ASIM, reléguée en Division d’Honneur.

Créquit, Mbaiam, Koriche, Dartevelle, Aissi Kédé et El Bounadi s’en vont

Attendu comme le grand avant-centre qui manquait au club depuis son accession en CFA, Mbaiam n’a jamais convaincu en dépit des espoirs placés en lui. Auteur de seulement deux réalisations en championnat, l’ex-international tchadien a logiquement été poussé vers la sortie.

Le même sort a été réservé à Koriche. Recruté du côté de Montceau-les-Mines l’été dernier, le meneur de jeu n’a pas donné satisfaction et ne portera plus les couleurs ludoviciennes la saison prochaine. Peu utilisé cette saison, Dartevelle quitte lui aussi Saint-Louis. Après quatre saisons de bons et loyaux services, le Franc-Comtois de 29 ans est désormais à la recherche d’un projet qui correspond davantage à son profil, et privilégie un club dans la région mulhousienne.

Enfin, un doute plane encore sur l’avenir de Bidouzo, à qui il reste un an de contrat. Le club souhaite le conserver mais l’ex-Jurassien effectuait cette semaine un essai à Épinal, relégué en National 2.

Dans le secteur défensif, les dirigeants ludoviciens peuvent se féliciter d’avoir réussi à conserver la majorité des joueurs. Seuls deux départs sont à déplorer, mais ils concernent les piliers de la défense. Elu par ses pairs meilleur gardien du championnat lors des deux dernières saisons, Aissi Kédé ne sera plus dans la cage ludovicienne la saison prochaine. Le solide portier nourrit de grandes ambitions et pourrait bien aller toquer à la porte du National. Pour le remplacer, Kévin Sommer apparaît comme une alternative crédible. L’ex-Mulhousien aurait proposé ses services au club frontalier après la relégation du FCM en National 3. Affaire à suivre…

Le retour de Cédric Decker

Orphelins de leur talentueux gardien, les Ludoviciens devront également digérer le départ de leur capitaine El Bounadi. Celui qui a fait les beaux jours du club durant quatre saisons devrait rebondir ailleurs en National 2, dans un club que Saint-Louis pourrait retrouver dans sa poule la saison prochaine…

Du côté du staff technique, la grande nouvelle concerne l’arrivée de Cédric Decker, de retour au bercail après des expériences sur le banc de l’ASIM et à Hégenheim. Il remplacera numériquement Jacky Haas, qui quitte le club, et viendra compléter une équipe compétitive autour de Sébastien Cuvier (directeur sportif), Vincent Rychen (entraîneur), Thomas Martinet (préparateur physique) et Roberto Farina (entraîneur des gardiens).

Lionel Soret - DNA 04/06/2017


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 25781
Age : 51
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Mar 13 Juin 2017 - 16:49

DNCG: encadrement de la masse salariale pour Saint Louis


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 25781
Age : 51
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Zebra68 le Ven 15 Juin 2018 - 7:16

« Le projet n’est pas remis en cause »

Thierry Houlmann, le président du FC Saint-Louis/Neuweg, a rompu hier le silence, près d’un mois après la relégation en National 3 de son équipe première. Il compte vite rebâtir, avec Cédric Decker comme entraîneur, tout en mettant l’accent sur la formation.


Quatre semaines sont passées. Depuis que le couperet est tombé, entraînant la relégation du FC Saint-Louis/Neuweg en National 3, Thierry Houlmann, le président ludovicien, n’avait pas souhaité s’exprimer, malgré nos sollicitations. Hier après-midi, il a enfin accepté de sortir de son mutisme.


Thierry, pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour vous exprimer ?

Il y a plusieurs raisons à cela. Je ne voulais pas parler sous le coup de l’émotion. J’essaie toujours de prendre du recul. Il était ensuite important de voir les joueurs auparavant. Et je n’aime pas parler à la presse, surtout quand je n’ai pas grand-chose à dire.

« Je n’ai pas bien vécu la descente »

Comment avez-vous vécu la fin de la saison et la relégation ?

J’avais intégré depuis plusieurs semaines le fait que l’équipe puisse être reléguée, même si j’ai pensé jusqu’au bout qu’elle ne le serait pas. Sportivement, nous avions l’équipe pour nous maintenir. Il a manqué un but lors du dernier match, un point sur l’ensemble de la saison. On aurait pu le chercher ! Nous avons quand même perdu 9 points dans les dernières minutes de jeu, notamment lors du sprint final, face à Andrézieux, Jura Sud ou à Villefranche. Nous sommes ensuite le relégué qui a le plus de points de tous les groupes, ce qui montre que le nôtre était sans doute le plus relevé. Après, je n’ai pas bien vécu la descente. Ce n’était pas l’objectif affiché en début de saison. Cela freine un peu le projet, mais ne le remet pas en cause.

Avez-vous des regrets sur le déroulé de la saison, et notamment la gestion du départ de Vincent Rychen ?

Personne ne pourra dire si la décision de Vincent de se retirer a influé sur le cours de la saison. Je tiens à lui rendre hommage pour le boulot formidable qu’il a effectué au club et je lui souhaite bon vent pour ses futures fonctions. Cela ne servait à rien de le forcer.

N’auriez-vous pas dû vous exprimer plus souvent ou descendre dans le vestiaire ?

Je suis régulièrement allé voir les joueurs en compagnie de Philippe Steiner, mon fidèle bras droit, à l’entraînement. J’ai toujours parlé avec eux, été transparent. Quand j’ai demandé à Sébastien Cuvier de succéder à Vincent Rychen, j’ai sollicité leur accord. Je les ai mis devant leurs responsabilités. Mais je crois que le groupe n’a jamais pensé qu’il pouvait descendre. Je suis convaincu que le groupe était sain et je regrette que le matin du dernier match, la presse ait fait état de divisions entre les nouveaux et les anciens du club. Cela ne m’a pas plu…

Revenons-en au projet, qui, selon vous, n’est pas remis en cause par la relégation.

L’équipe une n’est pas le projet. J’occupe la fonction de président car il n’y avait pas grand monde qui en voulait et je fais du mieux que je peux. Dans le projet club, il y a un domaine dans lequel nous avons bien travaillé, c’est celui de la formation. C’est mon cheval de bataille. Sébastien Cuvier a abattu un travail remarquable et nous nous sommes attaché les services de Jean-Charles Brilli pour la saison prochaine. Nous avons mis sur pied un projet d’académie en trois pôles : le football des débutants, la préformation pour les U13 et U15, et l’élite pour les U18 et seniors. Il faut remercier tous les éducateurs qui se sont investis ces derniers mois, afin que le FC Saint-Louis/Neuweg redevienne une place forte de la formation. Les U13A et B sont montés, il faut désormais avoir des équipes en DH jeunes. Je veux aussi rendre hommage aux membres du comité, et notamment Nadine Muller, Robert Schneberger, Gérard Halter et Christian Lamaud qui s’investissent sans relâche.

Concernant l’élite, il faut désormais rebâtir.

Une relégation entraîne deux types de conséquences. D’abord financière. Notre budget sera amputé de 120 à 150 000 euros, pour redescendre aux alentours de 800 000 euros. Ensuite, des joueurs comme Idir, Gisselbrecht ou Bidouzo voulaient rester, mais en N2. Ils ont trouvé un nouveau challenge. Il faut donc rebâtir, penser différemment notre modèle économique à l’heure où les subventions baissent. Si on ne parvient pas à disposer de ressources privées suffisantes, on aura de plus en plus de mal à boucler la boucle.

« Cédric Decker sera notre entraîneur »

Qui sera l’entraîneur la saison prochaine ?

Ce sera Cédric Decker. Sébastien Cuvier reprend sa fonction de directeur sportif. Avant d’aller chercher ailleurs, il fallait proposer ce challenge à Cédric Decker, membre du club. Je l’apprécie et je lui fais à 150 % confiance. Thomas Martinet continuera à se charger de la préparation physique, Roberto Farina de l’entraînement des gardiens.

Sur quels joueurs êtes-vous sûrs de pouvoir compter ?

Varsovie, Sartori, Niang, Asad, Brom, Ekwe-Ebele et Dasylva seront Ludoviciens la saison prochaine. Les discussions se poursuivent avec Solvet, Yebra, Saidou et Holtz. Enfin, Gisselbrecht (Biesheim), Idir (Épinal), Bidouzo (RC Besançon), Diampo Sengele, Celestine, Camara, Behlow, Lucas, Jennane et Kalenga vont nous quitter. Je sais qu’une année de post-relégation est toujours compliquée. Il faut une équipe de guerriers, de joueurs qui vont au combat. En plus, le groupe de N3 s’annonce compliqué…

Aujourd'hui Recueilli par Marc Wilb - L'Alsace


_________________

Contenu sponsorisé

Re: [CFA] Saint Louis

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû 2018 - 13:32