FC Mulhouse Fans

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot

-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

+5
remy
fcm
alouch68
MINGO
Zebra68
9 participants

[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse

Sondage

Quel sera le résultat de SRC / FCM ?

[ 2 ]
[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Vote_lcap18%[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Vote_rcap [18%] 
[ 8 ]
[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Vote_lcap73%[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Vote_rcap [73%] 
[ 1 ]
[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Vote_lcap9%[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Vote_rcap [9%] 

Total des votes: 11
avatar
fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or


Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Left_bar_bleue0/1[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

[CFA] SR Colmar / FC Mulhouse - Page 2 Empty Re: [CFA] SR Colmar / FC Mulhouse

Message par fcm Mer 6 Mai 2009 - 19:03

Un oeil sur demain


Le dernier derby entre Colmar et Mulhouse cette saison a accouché d’une souris samedi au stadium. Un petit match remporté logiquement par Mulhouse qui passe devant au classement. C’est tout :



Photo : Abdel Moukhlil et Colmar ont dû s’avouer vaincus face au FC Mulhouse de Khalid Kerssane qui a montré beaucoup de solidité.


Un bon millier de spectateurs avait garni à nouveau la tribune du stadium de Colmar pour assister, samedi, à la 3e manche du derby du Haut-Rhin. Le FCM s’est imposé au terme d’un match sans grand relief. Colmar avait bien débuté sa rencontre, s’était procuré des occasions, mais c’est Mulhouse qui a marqué dans le temps forts colmarien. « On savait que Mulhouse allait chercher à nous contrer et que la clef du match serait dans le fait de gagner les duels. On l’a fait pendant le premier quart d’heure mais c’est Mulhouse qui a marqué », expliquait, samedi soir, Abdel Moukhlil, l’ailier de poche colmarien. « Dans l’ensemble, on fait un match correct, on se procure quelques occasions, mais c’est vrai qu’on a été pris à notre propre jeu ». Colmar a semblé bien impuissant offensivement face à la « muraille » défensive du FCM. « Mulhouse a été plus solide, plus réaliste que nous et nous avons été impuissants. Il faut reconnaître qu’actuellement, des équipes comme Besançon, Compiègne, Montceau ou Mulhouse nous sont supérieures », indique, pour sa part, Damien Ott, l’entraîneur colmarien. « On s’attendait à un match difficile et il le fut. On s’est facilité les choses en marquant assez tôt », ajoute Hervé Milazzo, capitaine et double buteur du soir pour le FCM au terme d’un match joué dans un état d’esprit très positif, très loin de la rivalité supposée entre les deux clubs.

Et maintenant ?

Si le millier de spectateurs présents au stadium rêvaient certainement d’un match décisif pour l’accession en National, ils ont bien dû se rendre à l’évidence. Si le FC Mulhouse et Colmar réalisent une belle saison, les deux équipes amateurs haut-rhinoises se disputaient samedi la 4e place du classement. Pas mieux. « Notre objectif de départ était de se maintenir, ensuite on s’était fixé entre nous un objectif de terminer 3e, maintenant, on va essayer de faire du mieux possible », poursuit Abdel Moukhlil.
« Malheureusement, on sait qu’on ne montera pas cette saison, mais on a une saison à finir. On n’a pas fait autant d’efforts toute cette saison, on ne s’est pas autant entraîné, notamment cet hiver sans jouer, pour laisser filer maintenant », ajoute Hervé Milazzo. Pour le reste, malgré l’imminence de la fin de saison, pas ou peu de commentaires des joueurs. « C’est sûr, on a fait une très belle saison. Je me souviens que l’on jouait encore en CFA2 la saison dernière et je vois de quelle façon le club a progressé, de quelle façon les tribunes se sont garnies. Je sais aussi que je suis très bien à Colmar et que je sais que je peux apporter plus encore », souligne Moukhlil. « On va terminer au mieux cette saison, ensuite, ce sera place aux dirigeants. Ce qu’on a vu cette année c’est que nous étions capables de rivaliser avec n’importe quelle équipe sur un match. On s’entraîne aujourd’hui comme des pros et c’est dans cette configuration qu’il faut continuer si le club veut monter en National », souligne Milazzo.

Principe de réalité

La montée en National en deux saisons reste donc toujours officiellement l’objectif proposé à Albert Falette, le coach mulhousien même si ce dernier a pris le soin de souligner, samedi dernier que « L'an prochain, on veut monter puisque l'objectif était d'accéder en National en deux ans. Mais à l'heure qu'il est, Mulhouse n'a ni les hommes ni les structures pour jouer plus haut... ». D’ailleurs, le club est en pleine restructuration et réflexion sur son avenir. « On est entrain de restructurer le secteur commercial d’un côté, administratif et financier de l’autre », indique Maurice Schmitt, le manager général du club. « Nous discutons également avec la ville de Mulhouse à laquelle nous avons demandé un doublement de son aide financière. Cette saison, le président a mis de sa poche 70% du budget, on ne peut pas continuer longtemps ainsi. Par ailleurs, il faut que nous revoyons notre masse salariale. Nous avons aujourd’hui un budget d’1,4 millions d’euros et je pense qu’on est à côté de la plaque quand on voit ce que Colmar réalise avec un budget inférieur ».

Une attente supérieure

A Colmar aussi, on s’interroge sur demain. « Cette saison, on a su exploiter au maximum le potentiel de chacun. La deuxième saison en CFA sera forcément plus difficile parce qu’il va falloir se remettre en question et, surtout, les attentes seront supérieures de la part des spectateurs, des observateurs », souligne, de son côté, Damien Ott. « Pour le reste, on ne va pas fixer des objectifs avant de savoir les moyens dont nous disposerons ». Reste l’optimisme d’un Abdel Moukhlil. « L’an dernier en CFA2, personne ne pensait que nous serions capables d’aller chercher un place parmi les cinq ou six premiers. Moi, je suis persuadé qu’avec ce groupe on est capable d’avancer encore, de faire mieux ». C’est l’avenir qui le dira.

Une chose est sûre, les deux clubs se retrouveront à la rentrée prochaine pour des derbies qui viendront à nouveau pimenter la saison. En attendant mieux ?

site de lafa

    La date/heure actuelle est Dim 3 Juil 2022 - 14:34