Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot


2005 la remontée en CFA

Partagez
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 24427
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

2005 la remontée en CFA

Message par Zebra68 le Mar 1 Jan - 22:08

Ça y est, ils l'ont fait !

FC Mulhouse 6
FC Sens 1

Mi-temps : 3-0. Stade de l'Ill. 1 000 spectateurs. Bonne pelouse. Arbitres : M. Leonard (Thionville) assisté de MM. Durr et Rocland. Avertissements : Bourouina (45e) pour le FCM ; Edouard (41e') pour Sens. Exclusion : Mesones (41e') pour Sens. Les buts : Barkat (6e'), Saghir (21e'), Fischer (44e'), Adnane (62e', 86e'), Ledy (66e') pour le FCM. Chalabi (73e') pour Sens.
Mulhouse domine immédiatement le sujet et à la 6e' sur une remise en jeu de Saghir, Barkat récupère le centre de la tête et met le ballon au fond du filet. Sens n'a voix au chapitre qu'à la 10e' avec Edouard qui centre sur Jérôme Serandao. Son tir termine dans les bras de Jechoux. Les Mulhousiens montent en régime. Barkat sert Milazzo à l'aile, mais le ballon termine dans le petit filet.
Les occasions restent mulhousiennes avec Saghir qui tente sa chance à la 16e' et à la 20e' et qui finalement trouve le chemin des buts à la 21e' suite à un centre de Burgart.
Sens n'arrive pas à revenir dans le match et la tête de Samir Dahchour à la 30e' ne passera pas une ligne solidement tenue par Moritz. A la 37e', le FCM est à deux doigts d'aggraver le score, pourtant Saghir rate le caviar envoyé par Ledy depuis le côté gauche.

Plus qu'à dix...

A la 41e', Sens voit ses chances de revenir disparaître. Ledy en pleine course est accroché par le gardien. La sanction est immédiate : Mesones est expulsé. Le coup franc tiré par Fischer passe au dessus du mur et trouve la faille à ras du poteau.
Sens est désorienté et ne compte que sur les ratées mulhousiennes comme à la 52e' et ce centre de Saghir mal récupéré par Ledy. Le repie ne dure pas longtemps et une erreur défensive de Paunon permet à Adnane de marquer (62e').
Inspiré par ses coéquipiers, Ledy s'aventure seul dans la défense. Côté gauche, il ne passe pas, alors c'est par le centre qu'il s'essaie victorieusement (67e'). Damien Ott fait entrer Jonathan Mansion pour remplacer le portier titulaire. Le jeune est immédiatement mis à contribution à la 70e' par Tony Serandao. Le tir fébrile termine dans ses bras. Il n'aura pas une deuxième chance lorsque Chalibi aux avant-postes reprendra de volée un superbe centre. Ce sera l'unique but de Sens (73e').
Mulhouse sans forcer marque l'ultime but de la rencontre. Barkat sert idéalement Adnane qui crucifie Raubi, le joueur de champ... et gardien remplaçant au pied levé !


Dernière édition par le Mar 1 Jan - 22:10, édité 1 fois


_________________
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 24427
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Payet,Brahmia,Oswald,Sommer, Kecha

Re: 2005 la remontée en CFA

Message par Zebra68 le Mar 1 Jan - 22:08

FCM : retour en CFA

C'est une année faste pour Mulhouse et ses sports d'équipes : un titre de champion de France pour les hockeyeurs, un billet pour jouer les demi-finales des play-offs de Pro B pour le FCM basket, une 4e place pour les volleyeuses de l'ASPTT et aussi cette montée du FCM en CFA... une aventure que la « une » n'avait plus connu depuis 1989.
Il y a eu les années dorées, lorsque le FCM flirtait avec le plus haut niveau, et les années noires, lorsque le club sombrait inexorablement passant de la D2 en National perdant dans la foulée son statut professionnel (1999). Il y a eu les années de galère avec cinq années passées en CFA à « végéter ». Et puis, dernier épisode en date, cette journée maudite du côté de Vesoul, il y a presque un an, avec un défaite à la clé et une charrette pour le CFA2.

Sur le terrain et dans les coulisses

L'arrivée à la tête de la présidence du club mulhousien de Joseph Klifa n'est certainement pas étrangère à cette réussite. Le club se reconstruit sur le terrain et dans les coulisses. Sur le terrain, le retour d'Hervé Milazzo, un ancien pro qui a porté les couleurs fécémistes, a sans aucun doute « dopé » le groupe.
La « mayonnaise » a pris entre les anciens, les Patrick Moritz, Maxence Burgart, Rachid Barkat, Raphaël Matusik, produits « maison » et les nouveaux. Quant à Damien Ott, l'entraîneur, il a su mettre en musique le tout et le parcours exceptionnel du FCM en Coupe de France avec ces 32es de finales face à Caen et un stade de l'Ill des grands soirs (plus de 8 000 spectateurs) a réveillé l'équipe et les appétits.

Un bien pour un mal

Même l'interminable trêve hivernale a pesé dans les résultats. L'accumulation des matchs en retard, les semaines anglaises ont renforcé ce groupe qui n'a connu qu'un revers sur l'ensemble du parcours retour avec une défaite à Jarville.
Cette longue traversée du désert aura finalement été un mal pour un bien. Aujourd'hui le club s'appuie sur une politique ambitieuse et raisonnable au niveau du recrutement.
« C'est une satisfaction de voir que le groupe constitué l'an dernier répond à nos attentes. Tout le monde a adhéré à nos valeurs qui sont l'humilité, la cohésion. Nous n'avons pas eu besoin de faire appel à des mercenaires. Mulhouse a le potentiel pour tenir le haut niveau », souligne Joseph Klifa, président du FCM.
Ce dernier reste serein, « Cette saison nous essaierons de faire figure honorable en CFA et, si possible, d'être dans les premiers pour remonter en National et pourquoi pas retrouver la D2 si nous sommes bons. Nous avons un projet, mais il doit se concrétiser. Il faut d'abord faire revenir les spectateurs et cela passe par des résultats. Il faudra aussi trouver de nouveaux mécènes et une ville à l'écoute de nos besoins ».

Le chant des sirènes

Pour l'ancien maire, une chose est sûre, l'époque qui consistait à faire son marché ailleurs, à l'étranger notamment, est révolue. Côté budget, le club tourne avec une enveloppe de 600 000 €, « pour le CFA, il faudra augmenter ce budget de 15 à 20 % minimum ».
Pour la nouvelle mouture 2005/2006, Damien Ott souhaite resigner avec le même groupe. Et si le club a de l'ambition, il devra trouver quatre contrats fédéraux. Des noms circulent déjà comme celui d'Arnaud Demuth (Schiltigheim). Il faudra aussi faire taire le chant des sirènes, ceux des clubs Élite, qui tenteront de courtiser les meilleurs éléments à l'image d'un Youssef Adnane, deuxième meilleur buteur du club.

source dna


_________________

fcm
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/1  (0/1)
Clubs préfèrés: fcm,asse,bayern munich
Joueurs préfèrés: david rinçon,cuca,ribéry,ljuboja,franck sauzée,platini

Re: 2005 la remontée en CFA

Message par fcm le Mar 1 Jan - 22:55

c'était super
avatar
paulo
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 1036
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
2/25  (2/25)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: 2005 la remontée en CFA

Message par paulo le Jeu 3 Jan - 21:45

Zebra68 a écrit:Ça y est, ils l'ont fait !

FC Mulhouse 6
FC Sens 1

Mi-temps : 3-0. Stade de l'Ill. 1 000 spectateurs. Bonne pelouse. Arbitres : M. Leonard (Thionville) assisté de MM. Durr et Rocland. Avertissements : Bourouina (45e) pour le FCM ; Edouard (41e') pour Sens. Exclusion : Mesones (41e') pour Sens. Les buts : Barkat (6e'), Saghir (21e'), Fischer (44e'), Adnane (62e', 86e'), Ledy (66e') pour le FCM. Chalabi (73e') pour Sens.
Mulhouse domine immédiatement le sujet et à la 6e' sur une remise en jeu de Saghir, Barkat récupère le centre de la tête et met le ballon au fond du filet. Sens n'a voix au chapitre qu'à la 10e' avec Edouard qui centre sur Jérôme Serandao. Son tir termine dans les bras de Jechoux. Les Mulhousiens montent en régime. Barkat sert Milazzo à l'aile, mais le ballon termine dans le petit filet.
Les occasions restent mulhousiennes avec Saghir qui tente sa chance à la 16e' et à la 20e' et qui finalement trouve le chemin des buts à la 21e' suite à un centre de Burgart.
Sens n'arrive pas à revenir dans le match et la tête de Samir Dahchour à la 30e' ne passera pas une ligne solidement tenue par Moritz. A la 37e', le FCM est à deux doigts d'aggraver le score, pourtant Saghir rate le caviar envoyé par Ledy depuis le côté gauche.

Plus qu'à dix...

A la 41e', Sens voit ses chances de revenir disparaître. Ledy en pleine course est accroché par le gardien. La sanction est immédiate : Mesones est expulsé. Le coup franc tiré par Fischer passe au dessus du mur et trouve la faille à ras du poteau.
Sens est désorienté et ne compte que sur les ratées mulhousiennes comme à la 52e' et ce centre de Saghir mal récupéré par Ledy. Le repie ne dure pas longtemps et une erreur défensive de Paunon permet à Adnane de marquer (62e').
Inspiré par ses coéquipiers, Ledy s'aventure seul dans la défense. Côté gauche, il ne passe pas, alors c'est par le centre qu'il s'essaie victorieusement (67e'). Damien Ott fait entrer Jonathan Mansion pour remplacer le portier titulaire. Le jeune est immédiatement mis à contribution à la 70e' par Tony Serandao. Le tir fébrile termine dans ses bras. Il n'aura pas une deuxième chance lorsque Chalibi aux avant-postes reprendra de volée un superbe centre. Ce sera l'unique but de Sens (73e').
Mulhouse sans forcer marque l'ultime but de la rencontre. Barkat sert idéalement Adnane qui crucifie Raubi, le joueur de champ... et gardien remplaçant au pied levé !

je me souviens de ce matche, j'y étais!! j'ai rarement passé un matche aussi tranquille, à la mi temps il était plié avec la remonté à la clef!! par contre je suis surpris, 1000 spectateurs....ca me parait beaucoup!!

Contenu sponsorisé

Re: 2005 la remontée en CFA

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 9:01