Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot


Le RC Strasbourg Alsace

Partagez
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Le RC Strasbourg Alsace

Message par Zebra68 le Ven 7 Mai 2010 - 8:29

Racing : les conséquences d'une relégation en National


Vers une mort clinique


En cas de contre performance contre Le Havre, tout à l'heure à la Meinau, le Racing risque fort de basculer dans le vide. Une relégation inédite en National aurait des conséquences désastreuses pour le club plus que centenaire, pas du tout préparé à cette catastrophe. Rien ne dit qu'il pourrait s'en remettre. Explications.

Depuis sa prise de fonction, voilà deux mois, Jean-Claude Plessis n'a de cesse de le répéter : « En cas de descente, il n'y a pas de plan B. Tout le travail en vue de la prochaine saison serait remis en cause, et sévèrement... »
Au regard de la situation sportive, devenue franchement crispante depuis la déroute de mardi à Guingamp (2-0), l'ex-président sochalien aurait peut-être dû se montrer plus prévoyant. Car aujourd'hui, le scénario du pire n'est plus du tout à exclure.
Si l'équipe de Pascal Janin tombe en National, le Racing ne s'en remettrait peut-être pas. D'un point de vue sportif, bien sûr, mais aussi social et financier, la chute s'apparenterait à un cataclysme sans précédent. Les conséquences seraient en tout cas bien plus graves que lors d'une « simple » relégation de L 1 en L 2.

A la Meinau, quarante-cinq
employés sont suspendus
aux résultats des Bleus


Le National, championnat atypique aux confins du professionnalisme et de l'amateurisme pur, ressemble à une terre inhospitalière où l'incertitude est de mise. « Il faut savoir que les recettes baissent de moitié et donc que le budget doit être divisé par deux, explique Alain Plet.
L'ancien directeur administratif du Racing, durant l'ère Gindorf-Keller, sait de quoi il parle. Arrivé voilà quelques jours au chevet d'Amiens, relégué lors de l'ultime journée en mai dernier et actuel 11e du National, Plet est aussi passé par Rodez, petit club familial du troisième échelon national.
« Quand la structure n'est pas trop lourde, comme à Amiens, la pilule est moins dure à avaler, poursuit Plet. On est passé de 9 millions d'euros de budget à 4,7. Nous fonctionnons avec sept salariés dans les bureaux et vingt-trois pros sur le terrain. Mais pour une grosse machine comme le Racing, c'est autre chose... »
A la Meinau, où quelque quarante-cinq employés - hors joueurs - sont suspendus aux résultats de l'équipe, on comprend que l'inquiétude gagne du terrain. Les immanquables coupes sombres dans les effectifs ont de quoi faire frémir. Si vingt emplois peuvent être préservés, selon les prévisions les plus optimistes, ce serait déjà un miracle.
Des bus-couchettes plutôt
que des avions de ligne

A Reims, autre équipe tombée de L 2 l'an dernier, mais en passe de reprendre l'ascenseur vers l'étage supérieur, il a fallu resserrer la ceinture de plusieurs crans. En dépit d'une affluence remarquable pour le niveau - 8 000 spectateurs de moyenne à Auguste-Delaune, contre une ou deux centaines à Cassis-Carnoux ou Luzenac -, le président a chiffré à « 67% les pertes de revenus, notamment en raison du manque à gagner lié aux droits télé ».
A l'instar de Troyes, troisième recalé du dernier exercice, et contrairement à Amiens, Reims s'est malgré tout donné les moyens de ne pas végéter en National. Quelques joueurs du niveau L 2, dont Cédric Fauré, 22 buts au compteur, ont consenti à une baisse substantielle de salaire et renoncé au confort auquel ils étaient habitués pour s'embarquer dans cette aventure incertaine.
Les déplacements à l'autre bout de la France en bus-couchettes sont devenus courant, ceux en avion de ligne rares. « Psychologiquement, c'est un championnat éprouvant pour les pros, explique Gérard Kancel, confrère à l'Union qui a suivi la saison du Stade de Reims. Les attaquants sont moins protégés, l'arbitrage est compliqué. L'intérêt médiatique est pour ainsi dire nul. Mais la pression est grande. Si l'équipe ne remonte pas tout de suite, le club est mort. »

En cas de dépôt de bilan,
le professionnalisme
aurait vécu


Au Racing, la mort clinique pourrait fort bien être prononcée dès l'annonce de la relégation. Trop « gros » pour s'engouffrer dans l'étroit couloir qui mène au National, certainement incapable d'honorer ses dettes et de financer un plan social, le club devrait s'empresser de déposer le bilan, s'exposant ainsi à une rétrogradation administrative en... CFA.
Le professionnalisme aurait alors vécu. Quand on sait que personne n'a élaboré de plan B, il y a de quoi trembler
.


Séb.K.




Édition DNA du Ven 7 mai 2010


Dernière édition par Zebra68 le Mer 2 Jan 2013 - 12:28, édité 2 fois


_________________

Invité
Invité

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Invité le Ven 7 Mai 2010 - 12:18

cool COLMAR sera le grand club hautrhinois,enfin du vrais derby a mulhouse apres le relegation de l'équipe voila peux etre la une,franchement j'arrive même pas a avoire de la haine pour eux.
allez faut vite monter en national.

Lambretta68
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 05/07/2009

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Lambretta68 le Sam 8 Mai 2010 - 10:19

Vu le match de hier contre le Havre a mon avis Strasbourg sera en national la saison prochaine je les vois pas faire un exploit surtout contre chateauroux !
Et mentalement remonter en Ligue 2 sera encore plus dur car la ils prendront un coup psychologiquement !
Et bon le rcs en national ( pour bientot )ou en cfa c'est l'extase

Rcsboy
Amateur
Amateur

Nombre de messages : 73
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/03/2010

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: RCS
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Rcsboy le Dim 9 Mai 2010 - 21:00

Ben le match n'étais pas trop mal,y a eu énormément d'occasions,mais toujours un pied havrais dans le lot qui gênait..
C'est rare que j'ai vu le Racing galérer autant sur le terrain au niveau des occasions,mais ils se sont vraiment défoncé!
En tribune,simplement énorme,si nous nous maintenons,le match sera sans doute dans mes souvenirs comme un des plus intense que j'ai connu..
Bref,Le Racing en Ligue 1,le FCM en Ligue 2(pour la supprématie :p),puis le SRC qu'ils restent en national ça sera déjà bien pour calmer leurs ardeurs!

Invité
Invité

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Invité le Ven 14 Mai 2010 - 22:59

les carottes sont cuites les amis me voila enfin heureux
maintenant 1 division d'écart entre eux et nous(peux etre pas)disont il y aura le même initial en cfa RCS ET SRC.
avatar
DED
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 827
Age : 43
Date d'inscription : 27/08/2008

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par DED le Ven 14 Mai 2010 - 23:01

Racing AH! AH! AH !
avatar
EAPfan
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par EAPfan le Sam 15 Mai 2010 - 0:28

@patrick a écrit:les carottes sont cuites les amis me voila enfin heureux
maintenant 1 division d'écart entre eux et nous(peux etre pas)disont il y aura le même initial en cfa RCS ET SRC.
En National tu veux dire Wink
avatar
Marco
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 1613
Age : 50
Localisation : Kingersheim
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: Je suis surtout FCM addict!
Joueurs préfèrés: Ceux qui sont mythiques et qui ont prouvé quelque chose

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Marco le Sam 15 Mai 2010 - 9:54

Ils l'on bien cherché,c'est rare un club qui a plusieurs présidents par saison...
Le Racing a dominé le foot Alsacien sans aucun doute .Mais le FCM et un peu moins les SRC par leur disparition du professionalisme entre 1949 et 1982 puis depuis 1998 ont grandi leur monopole...

Rcsboy
Amateur
Amateur

Nombre de messages : 73
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/03/2010

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: RCS
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Rcsboy le Sam 15 Mai 2010 - 15:34

Le club n'y est pour rien,ce sont les dirigeants ce qu'ils en ont fait..quand je parle dirigeants je ne parle bien sur pas des derniers venus qui a mon avis n'y sont pour pas grand chose,mais de l'épopée Proisy,j'accuse la ville,le maire,la municipalité,Ginestet,les branleurs qui sont sur le terrain..Mais je suis désolé,le RCS n'a pas ça place en National,mais bel est bien dans l'élite,une ville comme Strasbourg ce doit de jouer la L1...bref triste moment,que le FCM a vécu également,j'éspere juste que mon club ne disparaitra pas dans l'anonymat comme le vôtre..

Invité
Invité

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Invité le Sam 15 Mai 2010 - 16:41

kaj3g a écrit:j'éspere juste que mon club ne disparaitra pas dans l'anonymat comme le vôtre..
houla moi sa me dérange pas du tout,voila quond balance tout sur la ville dire que les joueurs sont des branleurs et si ils seront monté tu aurait dit quoi ils ont bon ses joueurs si le rcs est en national c'est bien a causse du clud des gens qui l'entoure.faut arreté de mettre la faute aux autre et assumer la descente il y a 3 bon club qui monte et 3 mauvais club qui descend,EAG descend a causse de la ville aussi bastia aussi boulogne,ex......,tu veux monter faut se battre sur le terrain,exemple colmar,tu veux le reste en cfa mulhouse nous supportere toi supportere nos club merite pas ou ils ont moi la l1 a les 20meilleur club du nous ont faiot pas partie voila...........................

Rcsboy
Amateur
Amateur

Nombre de messages : 73
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/03/2010

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: RCS
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Rcsboy le Sam 15 Mai 2010 - 17:11

Ben en attendant,le Racing a été abattu,et la ville de Strasbourg était partisante dans l'ombre..Ries etc..
D'ailleurs y a une itw de Gilbert Gress,énorme ce qu'il raconte et ce type était un ancien du RACING!

A lire :

Si Strasbourg perd ce soir à Châteauroux, lors de l’ultime journée de L2, il descendra en National. Et autant être clair, Gilbert Gress ne sera pas supporter du Racing. Viré en début de saison quelques semaines seulement après son come-back, Gilbert, 68 ans, laisse aujourd’hui parler son cœur et appuie sur la détente.
Que devenez-vous depuis votre départ de Strasbourg ?
Je fais plein de choses : déjà, je fais de la pub pour Goalgetter, un site suisse de paris en ligne sur la Coupe du Monde. Je fais ça avec Baschi, un jeune chanteur suisse qui tente sa chance en Allemagne. Mais la musique, ce n’est pas facile non plus. J’ai aussi fait des conférences sur le football à l’université de Saint-Gall, l’une des plus grandes d’Europe. Je suis aussi investi dans trois associations d’handicapés physiques et mentaux. Et je suis toujours consultant pour la télé suisse lors des soirées Ligue des champions.

Le Racing joue son maintien en Ligue 2 à Châteauroux ce vendredi...
Je m’en fous du Racing. Dans la vie, on a ce qu’on mérite, et le Racing n’échappe pas à cette règle. Aujourd’hui (mercredi), j’ai mangé avec quatre supporters du club. Ils ne vont plus au stade depuis que je suis parti.

On vous sent encore un peu agacé...
J’ai sorti un livre il y a six mois qui s’appelle Fautes graves, un été d’enfer à la Meinau. Il a surtout circulé en Alsace. Et comme j’attaque la Bible qu’est L’Equipe, forcément, il n’a pas pu être distribué partout. Mais ce qui est révélateur, ce sont les séances de dédicaces que j’ai faites dans Strasbourg. J’en ai fait une un jour, alors que le Racing jouait en coupe à la Meinau. Ils étaient 800 au stade et bien plus pour venir me voir. Bref, j’ai voulu mettre tout ça au point dans un livre.

Tout ça ?
Je me suis fait licencier pour faute grave, alors qu’en fait, j’ai payé une politique désastreuse menée depuis quatre ans.

On peut revenir sur les faits ?
Juste avant que j’arrive, mon prédécesseur Jean-Marc Furlan me dit : « Ce club va tout droit à la catastrophe, si vous l’entraînez, vous êtes un homme mort. L’actionnaire majoritaire vous déteste ». Rapidement après ma nomination, je vois bien et j’entends bien ce qui se passe. L’actionnaire majoritaire, Philippe Ginestet, parle dans mon dos à Cassard et Paisley, et les incite à me descendre. Cassard est venu me voir pour m’expliquer ce qui se passait. J’ai pris Paisley entre quatre-z’yeux en lui demandant si c’était vrai. Ce même actionnaire majoritaire avait déjà fait ça quand c’était Papin qui entraînait. Il avait demandé à Jean-Christophe Devaux de tailler Papin, en lui promettant une année de contrat supplémentaire en échange. Et Devaux l’a fait ! Bon, il s’est fait avoir puisqu’il n’a pas eu son année de contrat...

Le président vous a fait mal, mais il y a aussi quelques contentieux avec les journalistes...
C’est les âneries d’un gars de L’Equipe qui n’y connaît rien et des journalistes alsaciens. J’ai fait faire des abdos à mes joueurs et les ai fait crapahuter dans la forêt. Alors on m’a fait passer pour un tyran. Pour eux, passé 60 ans, on est dépassé. On a rapidement dit que j’étais seul contre tous. J’aimerais bien qu’un jour, on ne parle plus que de compétence et rien que de compétence.

C’était comment ce stage d’avant-saison ?
Il n’y a que trois joueurs de champ qui ont fait la préparation en entier : Othon, Gueye et Pelé. Le premier jour, je leur demande de faire deux tours d’un malheureux parc. C’était pas grand-chose hein, mais à la fin du premier tour, je vois Pelé qui enlève sa veste de survêtement et qui la noue autour de sa taille. Attendez, on m’a engagé pour être entraîneur de l’équipe professionnelle, pas animateur au Club Med’ ! Mais bon, attention, on parle là du grand Pelé. Pas le Brésilien, hein, mais Steven Pelé ! Plus tard, il pleurait dans les journaux en parlant du travail qu’on avait fait. Les journalistes alsaciens et de L’Equipe ont remis en question mon stage de préparation alors qu’avant celui-là, j’en avais fait 48 identiques, en dirigeant des champions de France, d’Allemagne, d’Espagne, d’Europe, du Monde même avec Franck Leboeuf… Personne ne m’avait fait ce coup-là.

Quels rapports entretenez-vous avec Strasbourg aujourd’hui ?
Des supporters m’envoient des messages pour me dire comment ça se passe, c’est tout. Ils me disent : « On a pris notre abonnement pour venir voir jouer votre équipe. Depuis que vous êtes parti, on n’y va plus ». Le lendemain de mon départ, Pascal Janin, qui était mon adjoint, dirige sa première séance comme entraîneur. Le soir-même, il m’appelle et me dit : « Tu sais combien y’avait de spectateurs à l’entraînement ? Quatre ». Quand j’étais là, ils étaient une centaine… Le gros responsable de tout ça, c’est l’actionnaire majoritaire. Mais après, d’autres personnes ont participé au déclin du club. Léon Specht était président à mon arrivée. Je l’ai entraîné il y a trente ans. Lui, c’est un sacré faux-cul. C’est le plus bel ambassadeur de cette expression. Quelques jours après que j’arrive, il vient dans mon bureau et me dit : « Excuse-moi de t’avoir traîné dans cette merde. S’il (Ginestet) ne vend pas ses actions, c’est moi qui vais démissionner ». Je dis "OK". Il sort, un journaliste lui tend un micro et Specht dit ça : « Ginestet est le meilleur président que le Racing ait jamais eu ». Léon, partout où il est passé, que ce soit comme entraîneur ou président, ça a été un échec. Il devrait se retirer, ce serait plus raisonnable pour le football.

D’autres gens du club vous veulent du mal ?
Ah bah oui, le Racing a un nouveau président, là, Plessis. Jean-Claude Plessis… Alors là, j’peux vous dire que lui, c’est une sacrée lumière. Il a dit que ce que j’avais fait, c’était un assassinat au Racing. Je suis parti en août et visiblement, le problème est un peu plus profond que l’assassinat que j’ai commis...

(Interlude téléphonique)


C’était le papa de Magaye Gueye (malgré la saison de merde de Strasbourg, Magaye Gueye, 19 ans, avait débuté en fanfare en marquant lors des cinq premières journées de championnat, ndlr). Les journaux se demandent pourquoi il est en méforme. C’est peut-être parce qu’il était bon au début grâce à ma préparation.

Les relations que vous entretenez avec Strasbourg, c’est typiquement français ?
Déjà, je ne me sens pas du tout français. Ma femme est suisse et j’me sens davantage suisse que français. Après, je n’sais pas, c’est une bonne question. Quand je vois Barcelone, je crois encore aux bonnes valeurs. Un joueur comme Xavi qui joue blessé, qui va peut-être rater la coupe du monde à cause de ça mais qui continue de se défoncer pour son club, moi, ça me réconforte.

Le Barça vous fait rêver ?
Oh oui ! Passer 48 heures là-bas et les voir travailler, ça, j’aimerais. C’est bien simple, il y a deux équipes qui me font lever à 3 h du matin si elles jouent : Barcelone et… allez, je vous mets à l’épreuve. Je vous aide, c’est une équipe française…

Lille ?
Perdu, c’est l’équipe de France de handball. Alors eux, ils sont formidables.

Dans quelle équipe retrouvez-vous le Strasbourg de 1979 ?
On m’a fait dire dans L’Equipe que j’étais le meilleur entraîneur du monde. Je ne dis pas ça. Simplement, des supporters me disent que l’Arsenal des années 2000 leur rappelle le Strasbourg de 79. En 1979, il y avait 100 000 personnes dans les rues pour fêter notre titre de champion. A l’époque, la moitié de l’équipe était composée de joueurs alsaciens. Je sais que ce n’est plus possible maintenant. Mais avoir la moitié de joueurs formés au club dans l’équipe première, ça peut aussi être une fierté. Le Barça le fait, avec les Xavi, Iniesta. OK, certains arrivent plus tard comme Messi, à 15 ou 16 ans, mais l’idée est là.

Si Strasbourg perd à Châteauroux, il descendra en National…
Je lisais dans les journaux, « il faut que Strasbourg joue ce match comme il joue à domicile ». Car il faut savoir qu’à l’extérieur, Strasbourg a zéro victoire en 18 matches. La seule équipe de L2 à ne pas avoir été capable d’en gagner un. Mais bon, si l’ambition c’est de jouer comme à domicile où l’équipe a laissé filer 23 points… Ah ça, c’est de l’ambition ! Quand j’entraîne une équipe, mon objectif, c’est que les supporters aiment la voir jouer. Et j’en ai entraîné des équipes… Vous savez, j’ai une stat qui va vous plaire : je suis resté invaincu en coupe d’Europe à domicile pendant vingt ans et 28 matches. Hambourg, le grand Bayern Munich, le Real Madrid, personne ne battait mon équipe quand elle jouait devant son public.

Matthieu Pécot

source :http://www.sofoot.com/gress-strasbourg-a-ce-qu-il-merite-126291-article.html

Invité
Invité

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Invité le Sam 15 Mai 2010 - 17:13

kaj3g a écrit:Ben en attendant,le Racing a été abattu,et la ville de Strasbourg était partisante dans l'ombre..Ries etc..
D'ailleurs y a une itw de Gilbert Gress,énorme ce qu'il raconte et ce type était un ancien du RACING!

source :http://www.sofoot.com/gress-strasbourg-a-ce-qu-il-merite-126291-article.html
sa montre que cetait bien interne au club
avatar
Sundgauvien38
International
International

Nombre de messages : 296
Age : 54
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: FC Mulhouse, Grenoble Foot 38
Joueurs préfèrés: Hervé MILAZZO

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Sundgauvien38 le Lun 17 Mai 2010 - 14:29

J'ai d'abord cru à un canular.


Racing Courbis, homme de l’ombre

Pour ne pas ajouter à la chienlit ambiante, « L’Alsace » a, ces dernières semaines, volontairement passé sous silence les déchirements des coulisses. Aujourd’hui que le désastreux verdict sportif est tombé avec la relégation en National, il est temps de rétablir certaines vérités. Premier épisode d’une série intitulée « L’enfer du décor » : le rôle occulte de Rolland Courbis.

L’information a filtré la veille, mais elle paraît alors trop surréaliste pour être exploitée noir sur blanc. Le mardi 9 mars, Alain Fontenla, propriétaire « officiel » du Racing, mais en réalité homme de paille de Jafar Hilali, le président de Carousel Finance, est l’invité de RMC dans l’émission « Coach Courbis » animée par l’ex-entraîneur de Bordeaux, Marseille et Montpellier. Le trader tourangeau y arrive avec une idée en tête qu’il va mettre à exécution sans en mesurer les conséquences. Ou plutôt l’inconséquence.

Alors que le RCS a, en deux mois, relevé la tête (14 e alors, avec 4 points d’avance sur la zone rouge), l’actionnaire majoritaire béotien sème une fois de plus le trouble en proposant en direct un poste de consultant à un technicien sorti de prison un mois plus tôt (1). L’intéressé, approché les jours précédents, mime la surprise. « Pourquoi pas ? », finit-il par lâcher du bout des lèvres.

Depuis, son influence sur la vie du Racing ne s’est jamais démentie. Après la défaite à Istres le vendredi 9 avril (2-0), Hilali est catégorique : Courbis prendra l’équipe en main dès le lundi. Jean-Claude Plessis dissuade son actionnaire et le convainc d’attendre le résultat contre Dijon à la Meinau. D’autant que le bourreau du RCS avec Montpellier en mai 2009 est consigné dans la cité héraultaise avec un bracelet électronique de surveillance. Le succès face aux Bourguignons le 16 avril (3-1) offrira un énième sursis à Pascal Janin et, au Racing, six points d’avance sur le premier relégable à cinq journées de la fin.

Ces derniers temps, alors que la situation sportive s’était de nouveau détériorée, le président se demandait s’il n’avait pas eu tort de s’opposer au limogeage d’un coach qu’il avait conforté quinze jours plus tôt (le 1 er avril) pour 2010-2011.

Quand Courbis appelle Lacour

Aussi, lorsque Hilali renoue avec Courbis le fil d’un dialogue jamais vraiment rompu, Plessis se garde-t-il d’intervenir. Il échange même avec le technicien (2). Le mercredi 5 mai, à 48 h d’un rendez-vous capital contre Le Havre à la Meinau, « Coach Courbis » appelle Guillaume Lacour. Relais de Pascal Janin dans le vestiaire et sur le terrain, le capitaine est impliqué malgré lui. Pour ne pas se mettre en porte-à-faux et éviter une énième crise, il demandera le silence radio sur l’information. « L’Alsace », qui en a eu vent, respectera son souhait. « Courbis m’a appelé un quart d’heure », ne dément-il pas à l’époque. « Il m’a passé ce coup de fil parce que les dirigeants le lui avaient demandé. Il s’est contenté de choses simples que je devais répercuter auprès du groupe. Il n’est pas entré dans les détails sur le plan tactique, mais m’a conseillé de dire à mes partenaires de jouer le plus simplement et le plus sereinement possible. »

À 800 km de distance, Courbis joue ainsi les conseillers occultes. Mardi, sur l’insistance des propriétaires londoniens, il élabore un onze de départ pour le dernier match. Jean-Claude Plessis le soumet à Pascal Janin et lui suggère d’entrer en contact avec son confrère. Toujours droit dans ses bottes, le coach refuse catégoriquement.

« C’est scandaleux »

Jeudi, à la veille du baisser de rideau à Châteauroux, P. Janin prend la parole devant ses hommes avant l’entraînement. Il les informe que sa direction a tenté de lui imposer les choix d’un autre entraîneur et leur dévoile son refus. Il justifie alors son intervention par une unique préoccupation : qu’ils ne l’apprennent pas par la bande, d’autant qu’un joueur est déjà au parfum. Depuis plus d’une semaine, Guillaume Lacour ne s’est pourtant ouvert à aucun coéquipier de son échange téléphonique avec Courbis.

« Au début, nous n’avons d’ailleurs pas très bien compris ce que le coach voulait dire », témoigne un Racingman, « Milovan (Sikimic) a dû lui demander d’être plus précis. C’est là qu’il nous a parlé de Courbis. Guillaume a alors révélé avoir été approché. »

Dans le vestiaire, certains sont révoltés par la manière. « Quand j’ai entendu ça, je suis tombé sur le cul », confie un autre. « Vous vous rendez compte ? Utiliser de tels procédés à 48 h d’un match décisif pour la survie du club, c’est effrayant et lamentable. Si les dirigeants étaient persuadés que le coach n’était pas capable de remplir sa mission, il valait mieux qu’ils le virent plutôt que d’employer ces méthodes susceptibles de le fragiliser. Ça se fait dans tous les clubs du monde et c’est la règle du jeu dans le foot. Mais ce qu’ils ont fait là, c’est scandaleux. »

Voilà donc dans quelles conditions abracadabrantesques le Racing a préparé le match du désastre. En agissant dans son dos d’abord, puis en tentant sur la fin de l’associer à une démarche pour laquelle il n’avait pas été consulté, les dirigeants ont scié la branche sur laquelle leur entraîneur (3) était assis. Pour le résultat que l’on sait. Ça n’explique pas tout, mais ça en dit long. Les prochains épisodes de « L’enfer du décor » compléteront la chronique d’une descente annoncée.
Stéphane Godin

(1) Il a passé cinq mois en prison dans l’affaire des transferts frauduleux de l’OM entre 1997 et 1999.

(2) Dans son bureau lors d’un entretien individuel avec « L’Alsace » le jeudi 13 mai, Plessis reconnaîtra avoir eu Courbis au téléphone, en éludant la teneur de leurs discussions.

(3) Pascal Janin a refusé de commenter nos informations. Une position compréhensible à l’heure où son avenir se joue en coulisses.

Source: http://www.lalsace.fr/fr/sports/article/3150477/Courbis-homme-de-l-ombre.html

Là j'hésite entre affraid et Shocked
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23614
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Zebra68 le Lun 17 Mai 2010 - 14:36

C'est de la folie pure ...

Ils sont ravagés dans ce club ...


_________________
avatar
Marco
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 1613
Age : 50
Localisation : Kingersheim
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: Je suis surtout FCM addict!
Joueurs préfèrés: Ceux qui sont mythiques et qui ont prouvé quelque chose

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Marco le Lun 17 Mai 2010 - 20:38

Après tout on esperait plus revoir le derby et on l'aura maintenant peut être dans quelques semaines. bienv
avatar
DED
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 827
Age : 43
Date d'inscription : 27/08/2008

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par DED le Lun 17 Mai 2010 - 20:55

On pensait que c'était le bordel au FCM mais il y a un niveau au-dessus : le RCS !
avatar
Steph
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 2079
Age : 39
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 24/03/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
16/25  (16/25)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Steph le Lun 17 Mai 2010 - 21:02

Au RCS, ils vont trouver du pétrole à force de descendre....
rire2
avatar
Marco
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 1613
Age : 50
Localisation : Kingersheim
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: Je suis surtout FCM addict!
Joueurs préfèrés: Ceux qui sont mythiques et qui ont prouvé quelque chose

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Marco le Mar 18 Mai 2010 - 8:14

Depuis quelques jours (honte à moi lol! ) je découvre les sites de supporters du Racing.Honnètement , je dois dire que si il y a de la condescendance de certains à notre égard,beaucoup sont plus "compassionnels",voire regrettent les "vrais" derbys FCM- Racing.Bien sûr pas en CFA...

thomas067
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2010

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par thomas067 le Mar 18 Mai 2010 - 18:46

J'éspère que le racing va se relever! Smile
C'est triste de le voir descendre aussi bas

Invité
Invité

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Invité le Mar 18 Mai 2010 - 20:00

nikos68770 a écrit:J'éspère que le racing va se relever! Smile
C'est triste de le voir descendre aussi bas
tu t'es trompé de forum!!!!
avatar
Marco
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 1613
Age : 50
Localisation : Kingersheim
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: Je suis surtout FCM addict!
Joueurs préfèrés: Ceux qui sont mythiques et qui ont prouvé quelque chose

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Marco le Mar 18 Mai 2010 - 20:15

A lire certains supporters de Colmar leur grande joie serait de perdre 2 fois contre le Racing:c'est leur conception d'un derby... !
avatar
EAPfan
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par EAPfan le Mar 18 Mai 2010 - 22:37

nikos68770 a écrit:J'éspère que le racing va se relever! Smile
C'est triste de le voir descendre aussi bas
Et si avec tes amis du village vous faisiez une chanson pour le Racing? Laughing
avatar
EAPfan
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés:
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par EAPfan le Mar 18 Mai 2010 - 22:42

@Marco a écrit:A lire certains supporters de Colmar leur grande joie serait de perdre 2 fois contre le Racing:c'est leur conception d'un derby... !
Il sont fous ces colmariens (toujours le cul entre 2 chaises!);il ne viendrait à l'idée d'aucun mulhousien une telle idée!

Rcsboy
Amateur
Amateur

Nombre de messages : 73
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/03/2010

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: RCS
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Rcsboy le Ven 11 Juin 2010 - 10:17

On l'aura peut être notre derby l'an prochain,en ésperant que le SRC reste en CFA Very Happy..
avatar
alouch68
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 858
Age : 39
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/11/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
25/25  (25/25)
Clubs préfèrés: FCM, Lyon
Joueurs préfèrés:

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par alouch68 le Ven 11 Juin 2010 - 11:12

kaj3g a écrit:On l'aura peut être notre derby l'an prochain,en ésperant que le SRC reste en CFA Very Happy..
Quand meme Colmar mérite de monter!

Contenu sponsorisé

Re: Le RC Strasbourg Alsace

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 27 Avr 2017 - 14:56