Le forum des supporters du FC Mulhouse Foot


De 1893 à 1945

Partagez
avatar
Zebra68
Admin
Admin

Nombre de messages : 23612
Age : 50
Localisation : Haut Rhin
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Points aux pronos:
14/25  (14/25)
Clubs préfèrés: FCM , OM
Joueurs préfèrés: Mandanda,Djidonou,Brahmia,Oswald,Sommer

De 1893 à 1945

Message par Zebra68 le Lun 1 Oct 2007 - 21:34

1893-1945
Deux jeunes Anglais, dont W.E. Kearns, élèves de l'école de chimie de Mulhouse / Mülhausen, apportent dans leur malle un ballon de football et forment une équipe avec quelques condisciples. Nous sommes en 1892 et l'Alsace est territoire de l'Empire allemand depuis la guerre de 1870.
En 1893, le football s'implante définitivement à Mulhouse par la fondation du FC Mülhausen. Dès 1895, le club présidé par Emile Reis prend part à un match international en affrontant les voisins suisses du Grasshopper de Zurich. Un match “retour” a lieu à Zurich en 1897.
Vers 1901, les élèves de l'Oberrealschule et du Gymnasium, membres des Young Boys, rejoignent le FCM 93 que préside M. Platen. Les “jeunes” prennent le pouvoir au club et F. Mennecke hérite de la présidence jusqu’en 1906. Le FCM 93 s’affilie alors au Deutscher Fussball-Bund (Fédération allemande de football) en 1904 et se range parmi les meilleures formations d'Allemagne du sud, ouvrant son palmarès avec une belle 3ème place sur 6 clubs (derrière le FC Bayern Munich et Karlsruhe) dans le championnat Südkreis de Süddeutschland en 1904-05 après la première place du championnat à trois (FC Freiburg et Strasbourg SV) de l'Oberrhein.
A. Schwartz obtient de son père l'autorisation d'utiliser le stade vélodrome de Mulhouse pour la somme modique d'un mark par an (1906). Le club s'installe sur ce terrain clos et sa situation financière s'améliore après une saison 1905-06 catastrophique. Après cette crise de 1906, le retour à la compétition est cruel. Le FCM 93 encaisse ainsi un cinglant 12-0 face à Freiburg en championnat d'Oberrhein. Deux ans plus tôt, c'était Mulhouse qui donnait la leçon aux voisins Fribourgeois (5-0).
En 1910, Joachim Bloch prend en main les destinées du club. Il conservera son fauteuil présidentiel jusqu'en 1938. Juste avant la Grande Guerre, Mulhouse signe de brillants succès et entreprend une tournée en France. Le CA Paris, récent champion de France, est même battu par les mulhousiens. L'Olympique Lillois, quant à lui, arrache un match nul. À la Pentecôte 1914, les Lillois battent le FCM en Alsace.
La guerre achevée, Mulhouse réintègre le territoire français. Dès 1921, le club remporte le titre de champion d'Alsace. En 1932, il remporte la Coupe Sochaux, ancêtre du championnat de France.
1932-33 : le club haut-rhinois participe au Championnat de France professionnel de Division 2, dans le groupe A. Le FCM finira à la 10ème place.

1933-34 : le FC Mulhouse se classe 3e du groupe Nord de 2ème division et accède ainsi à l'élite.

1934-35 : 6e de Division 1, le FC Mulhouse possède dans ses rangs le troisième buteur, l'Autrichien Wesselik (24 buts).

1936-37 : 16e, le FC Mulhouse connaît alors la descente en D2

1940 : L'Alsace étant annexée à l'Allemagne (1er juillet), le FC Mulhouse doit reprendre le nom de FC Mülhausen 1893 et abandonner le professionalisme, interdit en Allemagne. Le FCM doit participer à la Gauliga Elsass, le nouveau championnat d'Alsace, qualificatif pour la phase finale de la Deutsche Meisterschaft, le championnat d'Allemagne.

1940-41 : Entraîné par l'Allemand Otto Schwab, le FC Mulhouse est champion de la Gauliga Elsass, battant en finale le Racing Club de Strasbourg (3-1, 1-2). Qualifiés pour la phase finale du Deutsche Meisterschaft, les Mulhousiens finissent derniers du Groupe 3 avec un match nul et cinq défaites, malgré la présence de Pierre Korb, ancien attaquant de l'équipe de France.

1941-42 : Le FC Mulhouse termine quatrième de la Gauliga Elsass derrière la Sportgemeinschaft SS Strasbourg (champion), le Racing Club de Strasbourg et les Sports Réunis Colmar. L'arbitre Mulhousien Charles Munsch (finale de la coupe de France 1938) dirige une demi-finale du championnat d'Allemagne entre le Blau-Weiss Berlin et le First Vienna.

1942-43 : Les Mulhousiens remportent à nouveau la Gauliga Elsass, devançant le Racing Club de Strasbourg à la différence de buts, pratiquant le système de jeu du WM grâce à un nouveau venu, le joueur du VfB Stuttgart Ernst Otterbach (champion d'Allemagne 1950). Mais en seizièmes de finale du championnat d'Allemagne, le FC Mulhouse est lourdement défait et éliminé à Sarrebruck par le FV 03 Saarbrücken, futur finaliste.

1943-44 : Le FC Mulhouse domine la Gauliga Elsass haut la main, grâce notamment aux internationaux allemands August Klingler (32 buts) et Edmund Conen (13 buts), sans oublier le Mulhousien Marcel Schumacher (20 buts).

Le 16 avril 1944, en seizièmes de finale du championnat d'Allemagne, le FCM 93, avec probablement la plus belle équipe de son histoire, bat le Kickers Offenbach (4-2) au stade de Bourtzwiller à Mulhouse, grâce à des réalisations de Schumacher, Klingler (2) et Hartmann. Son jeune gardien René Heitz arrête un penalty. Mais en huitièmes de finale, encore à Sarrebruck, le FCM 93 est éliminé (3-5).

1944-45 : Les combats pour la libération de l'Alsace empêchent que le FC Mulhouse ne prenne part à la Gauliga puis ensuite... à la Coupe de France.

source wikipédia
avatar
Marco
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Nombre de messages : 1613
Age : 50
Localisation : Kingersheim
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Points aux pronos:
0/0  (0/0)
Clubs préfèrés: Je suis surtout FCM addict!
Joueurs préfèrés: Ceux qui sont mythiques et qui ont prouvé quelque chose

Re: De 1893 à 1945

Message par Marco le Mar 7 Avr 2015 - 13:19

Voici une série de photos récupérées sur le Net


le FCM en 1919  - la première équipe après la guerre 14/18 -



l'équipe vice-championne de D2 et promue 1933/34





l'équipe de première division 1935/36
F
Debout : Paul Heinrich, Franz Weselik, Arsène Casy, Emile Vovard, Vincent Gasco, Franz Flegel, Pierre Hornus, Rudolf Kumhofer.
Accroupis : Fritz Kerr (Entr), Lucien Brehm, Pierre Korb, Marcel Kauffmann, Paul Gruenfeld, Franz Unser, Emile Harthong.

    La date/heure actuelle est Lun 24 Avr 2017 - 13:13